MON SAUVEUR M’AIME XXVIII

 PAR QUELLE LOI SERONS-NOUS JUGÉS?

Plusieurs prédicateurs se servent des paroles de Paul dans Romains 8:1 pour enseigner à leur auditoire qu’ils ne sont pas sous la loi parce qu’ils sont en Jésus-Christ.Voici le fameux verset: Il n’y a maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ (Romains 8:1). Il y a une grande différence entre juger et condamner. Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive selon le bien ou le mal qu’il aura fait étant dans la chair (2Corinthiens 5: 10). Ce n’est pas moi qui le dit, c’est l’apôtre Paul. Car le jugement sera conforme à la justice (Psaume 94: 15).

Êtes-vous d’accord avec moi que le Palais de Justice est un endroit où on juge les contrevenants à la loi? Si oui, le mot justice sous-entend la loi. Sans loi, on ne parlera pas de justice. Car sans loi, le péché est mort, et que là où il n’y a pas de loi, il n’y a point non plus de trangression, car le péché est la transgression de la loi (Romains 7:9; 4: 15; 1Jean 3:4). Personne n’est capable d’obéir à la loi, c’est pourquoi nous sommes appelés à remettre toute notre vie en Jésus-Christ. Car il est notre paix, lui qui des deux n’en a fait qu’un, et qui a renversé le mur de séparation, l’inimitié. ayant annéanti par sa chair la loi des ordonnances dans ses prescriptions, afin de créer en lui même avec les deux un seul homme nouveau, en établissant la paix, et de les réconcilier l’un et l’autre en un seul corps avec Dieu par la croix, en détruisant par elle l’inimitié. Il est venu annoncer la paix à vous qui étiez loin, et la paix à ceux qui étaient près, car en lui nous avons les uns et les autres accès auprès du Père, dans un même Esprit (Ephésiens 2: 14-18). Autrement, le jugement ne sera fondé ni sur la race, ni la religion, l’âge, le sexe, le degré se scolarité, etc. La loi sainte et juste est dans notre coeur. Car ce commandement que je te prescris aujourd’hui n’est certainement pas au-dessus de tes forces et hors de ta portée. Il n’est pas dans le ciel pour que tu dises: Qui  montera au ciel pour nous et nous l’ira chercher, qui nous le fera entendre, afin que nous le mettions en pratique? Il n’est pas de l’autre côté de la mer, pour que tu dises: Qui passera  pour nous de l’autre côté de la mer et nous l’ira chercher, qui nous le fera entendre, afin que nous le mettions en pratique? C’est une chose, au contraire qui est tout près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur, afin que tu la mettes en pratique (Deutéronome 30: 11-14). 

Certes, ce commandement existe, il nous jugera. D’ailleurs, le jugement est déjà en cours, car c’est le moment où le jugement commence par la maison de Dieu. Or, si c’est par nous qu’il commence, quelle sera la fin de ceux qui n’obéissent pas à l’Évangile de Dieu? (1Pierre 4: 17).  Rejeter la loi pour s’emparer injustement de la grâce divine, n’est pas une acte de foi. On appelle cela: LA PRÉSOMPTION. Or’ il y a quelque chose à craindre pour les présomptueux: Car les commandements de Dieu sont inaltérables. Et, LA PRÉSOMPTION enseigne que Dieu finira par accepter ceux qui, par leur opinions, ont choisi de violer le deuxième commandement qui nous demande de ne pas pratiquer l’idolâtrie, le quatrième qui nous demande de garder le sabbat, le septième qui nous demande de nous garder de l’adultère (Exode 20: 3-11, 14), etc… On n’en est  même venu à justifier l’homosexualité condamnée par la parole de Dieu (Lévitique 18: 22; 20: 13, Romains 1: 24: 32, Jude: 7.).

Saviez-vous que cette grâce qui nous permet de rester opposés à la loi de Dieu n’est pas une grâce? C’est une contrefaçon de la grâce. Et d’ailleurs, la miséricorde de Dieu ne pourrait pas être éternelle à ceux qui n’obéissent pas à la loi de Dieu, car il est écrit: Je suis un Dieu jaloux … qui fait miséricorde jusqu’en mille générations à ceux qui m’aiment et qui gardent mes commandements (Exode 20: 5-6). Pour nous embrouiller, ils nous prêchent que d’après Colossiens 2: 16, que nous ne sommes plus tenus à garder le sabbat. Quand vous analysez bien le contexte dans lequel Paul parle de ces sabbats et des nouvelles lunes, on voit clairement que ce sont des sabbats cérémonielles, écrits dans le livre de Moïse (Lévitique 23: 26-32). Rappelons-nous que la loi de Moïse est écrit dans un livre périssable  (Deutéronome 31: 26), mais la loi de Dieu, qui est aussi appelée les 10 commandements, est écrite sur les Tables de pierre (Deutéronome 4: 13).  Moïse a écrit sa loi dans un livre, mais la loi de Dieu n’est pas écrite par Moïse, elle est écrite par le doigt de Dieu (Exode 31: 18). Les 10 commandement étaient une copie de la loi écrite dans le sanctuaire céleste, là où l’apôtre Jean appelle l’arche de l’alliance ou le tabernacle du témoignage (Apocalpse 11: 19; 15:5). Ceci est très important! Dieu lui même a montré à Moïse ce sanctuaire céleste où était la loi. Il lui a demandé d’aller construire l’arche d’alliance dans le camp des enfants d’Israël en ces termes: Aie soin, lui fut-il dit, de faire tout d’après le modèle qui t’a été montré sur la montagne (Hébreux 8:5; Exode 25: 40). Ce sanctuaire que Moïse a vu sur la montagne de Dieu où il séjourna pendant 40 jours et 40 nuits (Exode 24: 18), est celui qui contient le tabernacle des témoignages au ciel, là où notre Seigneur Jésus-Christ examine nos oeuvres. Il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait qui n’est pas construit des mains d’homme, c’est-à-dire qui n’est pas de cette création, et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle (Hébreux 9: 11-12). Plaçons notre confiance en lui, parce qu’il demeure éternellement, il possède un sacerdoce qui n’est pas transmissible. C’est aussi pour cela qu’il peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur (Hébreux 7: 24-25).

Ce n’est donc pas le temps de compter combien des gens que tu as volé l’argent, combien des hommes qui ont couché avec toi, combien de filles ou de femmes qui ont couché avec toi, combien tu as été malhonnête dans les affaires de la vie, combien tu as été dur avec tes parents, avec ta femme, tes enfants, tes voisins et tes amis… Non, demande pardon sincèrement. Répare les dégâts que tu peux réparer. N’essayez pas de faire l’impossible, mais sois honnête avec ton Sauveur Jésus, pour qu’il te dise enfin : Je ne te condamne pas non plus, va et ne pèche plus (Jean 8: 11).

Voilà, la loi est vraiment éternelle. Nous sommes tous jugés d’après cette loi. Mais, ce n’est pas parce que je suis jugé que je suis condamné, car il n’y a  pas de condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ (Romains 8:1).

Retenons aussi que dans cette sainte loi par laquelle nous sommes tous jugés, il n’y a pas une trace de la loi du repos de dimanche, mais il y en a pour le repos du sabbat qui correspond à notre samedi. Ce n’est pas du tout bête de s’associer avec une Église qui aime les commandements de Dieu, y compris le sabbat. Sans le sabbat on nage dans les 9, et on manque la 10 ème. Car le dimanche est une loi d’origine païenne, de se reposer au jour du Soleil qui n’entre pas  en compte dans le sanctuaire céleste. Lisez Matthieu 5: 17-19.

Vous sentez-vous transportés au sanctuaire céleste  par la foi dans cette enseignement? J’ai confiance que Jésus tourne sa face à ceux qui choisissent d’ obéir aux commandements de son Père comme il l’a promis (Jean 15: 10; 14: 15) Mais il maudit ceux qui se complaisent dans leurs opinions (Matthieu 7: 21-23). Ça te blesse? Oui, je sais, LA VÉRITÉ DIVINE BLESSE. Il fait la plaie, il la bande, il blesse et sa main guérit (Job 5: 18). Venez, retournons à l’Éternel, car il a déchiré et il nous guérira; il a frappé, mais il bandera nos plaies (Osée 6: 1)

Que Dieu vous garde tous dans sa vérité, sous son merveilleux regard!

_______________

MONTRE CE SITE À TES AMIS. DEMANDE-LEUR DE S’INSCRIRE EN DONNANT LEURS E. MAILS.

LAISSE UN COMMENTAIRE DANS LE RECTANGLE EN-BAS.

__________________________________________________

Publié dans : ||le 30 mars, 2009 |Pas de Commentaires »

Laisser un commentaire

ni Ombre ni Lumière |
SALAFYA |
Le Blog de la Médit' |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Islam
| ANGULO - OVVERO UNA CASA DI...
| anneecalvin2009