UN CHIEN PLEIN DE CONVOITISE

UN CHIEN PLEIN DE CONVOITISE

Dans les pays en voie de développement, il arrive qu’on fasse des ponts traditionnels au-dessus d’une petite rivière ou un ruisseau, avec des traverses en bois.  Voici donc, un chien traversait une rivière avec un morceau de viande, bien accroché aux canines. En regardant la rivière à travers les traverses, il s’aperçut de son ombre: Eh! un autre chien dans l’eau avec la viande!!! Il sauta  sur l’occasion pour ravir ce morceau de viande  à ce chien imaginaire,  et tomba dans l’eau! C’est à peine qu’il a pu sauver même sa vie. Il perdit son morceau de viande et, en plus, il manqua celui qu’il convoitait! Pauvre chien!

Mon frère ma soeur, cette histoire te concerne. Chacun est tenté quand il est attiré par sa propre convoitise. Puis la convoitise, lorsqu’elle a conçu, enfante le péché; et le péché étant consomé, produit la mort (Jacques 1: 14-15). Notre chien a pu se sauver du noyade, mais pour toi, il te faudra le sang de Jésus.  Mais, le temps de grâce va toucher au terme bientôt. Donc, RETIENS CE QUE  TU AS AFIN QUE PERSONNE NE PRENNE TA COURONNE (Apocalypse 2: 11)

Miburo Balthasar

Publié dans : Non classé | le 16 février, 2009 |1 Commentaire »

RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LES BIJOUX, LES CHEVEUX TRESSÉS ET LES VÊTEMENTS.

LES BIJOUX, LES CHEVEUX TRESSÉS ET LES VÊTEMENTS

On a toujours associé le port des bijoux aux femmes et aux jeunes filles, mais de nos jours on voit des hommes aussi mettre des boucles d’oreilles, des colliers et des perles. Je ne veux pas m’attaquer à qui que ce soit, mais je laisse Dieu lui même donner son avis: Et l’Éternel dit à Moïse: Dis aux enfants d’Israël, vous êtes un peuple au cou roide; si je montais un seul instant au milieu de toi, je te consumerais. Ote maintenant tes ornements de dessus de toi, et je verrai ce que je te ferai. Les enfants d’Israël se dépouillèrent de leurs ornements, en s’éloignant du mont Horeb (Exode 33: 5-6).

Jacob dit à sa maison et à tous ceux qui étaient avec lui: Otez les dieux étrangers qui sont au milieu de vous, purifiez-vous et changez de vêtements. Nous nous lèverons et nous monterons à Béthel; là je dresserai un autel au Dieu qui m’a exaucé dans le jour de ma détresse, et qui a été avec moi pendant le voyage que j’ai fait. Ils donnèrent à Jacob tous les dieux étrangers, qui étaient entre leurs mains, et les anneaux qui étaient à leurs oreilles. Jacob les enfouit sous le térébinthe qui est près de Sichem. Ensuite ils partirent. La terreur de Dieu se répandit sur les villes qui les entouraient, et l’on ne poursuivit point les fils de Jacob (Genèse 35: 2-5). Il y aurait une grande crainte de Dieu autour de nous, si l’Église de Dieu se dépouillerait de toute idôlatrie. Il y a des choses que nous chérissons dans nos maisons, dans nos coeurs, et sur nos corps qui ne contribuent en rien pour la gloire de l’Éternel, si ce n’est que pour augmenter notre orgueil­. Or, le port des anneaux d’oreilles (boucles d’oreilles) était une des coutumes païennes que les fils et les filles d’Israël avaient adoptée.  Lorsqu’Israël sortit d’Égypte, ce sont ces anneaux d’oreilles que Satan utilisa pour les séduire en les convainquant qu’ils peuvent produire un autre dieu si on les travaillerait bien au feu: Nous lisons ceci dans le livre d’Exode: Le peuple, voyant que Moïse tardait à descendre de la montagne, s’assembla autour d’Aaron, et lui dit: Allons! fais-nous un dieu qui marche devant nous, car ce Moïse,  cet homme qui nous a fait sortir du pays d’Égypte, nous ne savons ce qu’il est devenu.  Aaron leur dit: Otez les anneaux d’or qui sont aux oreilles de vos femmes, de vos fils et de vos filles. et apportez-les moi. Et tous otèrent les anneaux d’or qui étaient à leurs oreilles, et ils les apportèrent à Aaron. Il les reçut de leurs mains, jeta l’or dans un moule, et fit un veau en fonte. Et ils dirent: Israël, voici ton Dieu qui t’a fait sortir du pays d’Égypte (Exode 32: 1-4). Notez bien que ce ne sont pas seulement les filles qui portaient ces anneaux d’oreilles, mais aussi les garçons.

Puis-je avertir à tous les fils et filles de Dieu que le port des boucles d’oreilles ne plaît pas du tout, ni à l’Éternel ni à ses anges!!! Porter  des bijoux pour montrer notre beauté aux humains n’est  que  l’orgueil et la convoitise charnelle; qui dans de nombreux cas, mène à l’impudicité, l’impureté, la cupidité, etc… Car sachez-le: aucun impudique, ou impur, ou cupide, c’est-à dire idolâtre, n’a d’héritage dans le royaume de Christ et de Dieu (Ephésiens 5: 5).

Le Nouveau Testament met en garde les femmes et les hommes qui ont tendance à s’habiller pareillement, en portant les mêmes bijoux, mêmes habits et même coiffures. Je veux aussi que les femmes vêtues d’une manière décente, avec pudeur et modestie, ne se parent ni de tresses, ni d’or, ni de perles, ni d’habits somptueux, mais qu’elles se parent de bonnes oeuvres, comme il convient à des femmes qui font profession de servir Dieu (1Timothée 2: 9-10). Pierre ne ménage pas la parole aussi à ce sujet: Ayez non cette parure qui consiste dans les cheveux tressés, les ornements d’or, ou les habits qu’on revêt, mais la parure intérieure et cachée dans le coeur, la pureté incorruptible d’un esprit doux et paisible, qui est d’un grand prix devant Dieu (1Pierre 3: 3-4).

Pour les hommes qui ont tendance à s’habiller comme des femmes ou mettre des parures de femmes, la parole de Dieu les classe parmi les pires, en ces termes: Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu (1Corinthiens 6: 10).

Nous devrions aussi apprendre à cacher notre nudité lorsque nous nous présentons devant l’Éternel et par extension, n’importe où que nous soyons, car Dieu et ses anges sont avec nous partout. C’est encore irrévérencieux devant Dieu, de mettre des vêtement qui collent sur notre corps, qui font ressortir nos formes corporelles, car Dieu dit: Ils ne se ceindront point de manière à exciter la sueur (Ezéchiel 44: 18). Tu ne monteras pas mon autel par des degrés afin que ta nudité ne soit pas découverte (Exode 20:26). Ce n’est pas la volonté de Dieu que les mini-jupes et les vêtements moulants, masculins ou féminins paraissent dans l’assemblée de l’Éternel. Non plus dans notre vie quotidienne. Car   »vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière (1Pierre 2:9). J’espère que vous ne serez pas donc fâchés contre moi, car je vous apprends à vous habiller comme des rois et reines en Jésus-Christ.  Pour finir: Une femme ne portera point un habillement d’homme, et un homme ne mettra point de vêtements de femme, car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Éternel (Deutéronome 22:5).

Je ne veux pas commenter sur les cheveux tressés, pour ne pas ouvrir la porte aux plusieurs faux arguments. Je laisse l’autorité à la Parole de Dieu. Je sais que ce n’est pas  la volonté de Dieu que ses enfants tressent des cheveux ou travaillent dans des industries de ce genre. Ces industries ne contribueront pas à glorifier le nom de Dieu, au contraire, elles encouragent cette forme d’idolâtrie. Oui, nous voulons éradiquer toute forme d’idolâtrie, afin que le peuple de Dieu puisse être agréable à Dieu et que le sang de Jésus soit  vraiment efficace dans notre vie en nous purifiant de ces péchés subtils (Relisez 1Timothée 2: 9-10 + 1Pierre 3: 3).

Levez les yeux et regardez les signes! Jésus revient bientôt et bientôt que vous ne le croyiez pas!

Que Dieu vous fasse comprendre ces choses!

Publié dans : Non classé | le 9 février, 2009 |1 Commentaire »
1...56789

ni Ombre ni Lumière |
SALAFYA |
Le Blog de la Médit' |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Islam
| ANGULO - OVVERO UNA CASA DI...
| anneecalvin2009