LA PAROLE DE DIEU POUR CE DIMANCHE, LE 03 AVRIL 2011

MARCHONS DANS LA LUMIÈRE DE L’ÉTERNEL (Ésaïe 2: 5). 

L’Éternel dit à Samuel: Quand cesseras-tu de pleurer sur Saül? Je l’ai rejeté, afin qu’il ne règne plus sur Israël. Remplis ta corne d’huile, et va; je t’enverrai chez Isaï, Bethléhémite, car j’ai vu parmi ses fils celui que je désire pour roi. Lorsqu’ils entrèrent, il se dit, en voyant Éliab: Certainement, l’oint de l’Éternel est ici devant lui. Et l’Éternel dit à Samuel: Ne prends point garde à son apparence et à la hauteur de sa taille, car je l’ai rejeté. L’Éternel ne considère pas ce que l’homme considère; l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Éternel regarde au coeur. Isaï fit passer ses sept fils devant Samuel; et Samuel dit à Isaï: L’Éternel n’a choisi aucun d’eux. Puis Samuel dit à Isaï: Sont-ce là tous tes fils? Et il répondit: Il reste encore le plus jeune, mais il fait paître les brebis. Alors Samuel dit à Isaï: Envoie-le chercher, car nous ne nous placerons pas avant qu’il ne soit venu ici. Isaï l’envoya chercher. Or il était blond, avec de beaux yeux et une belle figure. L’Éternel dit à Samuel: Lève-toi, oins-le, car c’est lui! Samuel prit la corne d’huile, et l’oignit au milieu de ses frères. L’esprit de l’Éternel saisit David, à partir de ce jour et dans la suite. Samuel se leva, et s’en alla à Rama (1Samuel 16: 1; 6-7; 10-13) 

Nous avons tendance à dire que les prophètes ne se trompent pas, mais l’apôtre Paul dit que: Les esprits des prophètes sont soumis aux prophètes (1Corinthiens 14: 32). Ceci montre qu’un prophète peut être corrigé ou manipulé. Il faut qu’il reste contamment sous la direction de l’Éternel . Au fait, c’est cela qui eat arrivé à Samuel. Dans sa vision humaine, il voulait c0nsacrer les fils de Jesse selon leurs apparences. La parole de l’Éternel qui s’adresse à nous aussi lorsque nous votons pour nos dirigeants, soit en matière religieuse, politique ou sociale est: Ne prends point garde à son apparence et à la hauteur de sa taille… L’Éternel ne considère pas ce que l’homme considère; l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Éternel regarde au coeur (1Samuel 16: 7). Combien des fois avons-nous confié des responsabilités aux personnes incompétentes et dépourvues des dons du Saint-Esprit en nous basant sur des apparences et des raisons non fondées?

Maintenant que nous connaissons le Seigneur, nous devons agir en peuple responsable, tout en sachant que nous subirons les conséquences de notre négligence ou fanatisme. Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière! Car le fruit de la lumière consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité. Examinez ce qui est agréable au Seigneur; et ne prenez point part aux oeuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les. Car il est honteux de dire ce qu’ils font en secret; mais tout ce qui est condamné est manifesté par la lumière, car tout ce qui est manifesté est lumière. C’est pour cela qu’il est dit: Réveille-toi, toi qui dors, Relève-toi d’entre les morts, Et Christ t’éclairera (Ephésiens 5: 8-14). En aucun cas, nous devrions nous confier dans la personne de quelqu’un ou quelqu’une, surtout lorsqu’il s’agit des questions concernant nos intérêts éternels. Nous ne savons pas ce que sont ces gens dans leurs vies privées. Il faut marcher examiner toujours  ce qui est agréable au Seigneur.

Marchons dans la lumière, même si,  spirituellement, nous sommes aveugles de naissance, Christ est notre lumière aujourd’hui! Jésus vit, en passant, un homme aveugle de naissance. Ses disciples lui firent cette question: Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu’il soit né aveugle? Jésus répondit: Ce n’est pas que lui ou ses parents aient péché; mais c’est afin que les oeuvres de Dieu soient manifestées en lui. Il faut que je fasse, tandis qu’il est jour, les oeuvres de celui qui m’a envoyé; la nuit vient, où personne ne peut travailler. Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde (Jean 1: 1-3). Nous sommes prêts à tirer des conclusions, à condamner les autres et à nous condamner nous-mêmes. Si les malheurs nous frappent dans notre famille, dans notre quartier, dans notre région ou dans notre pays, ceci ne dit pas nécessairement qu’il y a eu des péchés graves commis dans la société. En principe, C’est lui qui pardonne toutes tes iniquités, Qui guérit toutes tes maladies; L’Éternel fait justice, Il fait droit à tous les opprimés. L’Éternel est miséricordieux et compatissant, Lent à la colère et riche en bonté; Il ne conteste pas sans cesse, Il ne garde pas sa colère à toujours; Il ne nous traite pas selon nos péchés, Il ne nous punit pas selon nos iniquités. Mais autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant sa bonté est grande pour ceux qui le craignent; Autant l’orient est éloigné de l’occident, Autant il éloigne de nous nos transgressions. Comme un père a compassion de ses enfants, L’Éternel a compassion de ceux qui le craignent. Car il sait de quoi nous sommes formés, Il se souvient que nous sommes poussière. (Psaume 103: 3-4, 6, 8-14). Dieu est amour (1Jean 4: 16). Les humains ont essayé même de donner une autre image à sa loi, comme si elle révèle son caractère de tyran. Non, Dieu est juste et bon. À nous qui sommes sauvés par sa grâce en Jésus-Christ, il dit: Parlez et agissez comme devant être jugés par une loi de liberté, car le jugement est sans miséricorde pour qui n’a pas fait miséricorde. La miséricorde triomphe du jugement (Jacques 2: 12-13).

Lorque les pharisiens ont vu que l’aveugle voit clairement, ils ont essayé de le décourager et de détourner la foule de son attention aux oeuvres de Jésus-Christ. Ils s’appuyèrent sur le légalisme en ces termes: Cet homme ne vient pas de Dieu, car il n’observe pas le sabbat (Jean 9: 16). Voilà ce que font certaines Églises évangéliques, tout en se rangeant du côté des ennemis de Christ, ils affirment que Christ a violé lui-même le sabbat, car ils guérissait les malades et ouvrait les yeux des aveugles.

Chers frères et soeurs, rien dans les Écritures ne nous dit qu’il ne faut pas sauver la vie humaine le jour du sabbat. Cette loi de rigidité venaiit des pharisiens eux-mêmes. En effet, la parole de Dieu dit: Si tu donnes ta propre subsistance à celui qui a faim, Si tu rassasies l’âme indigente, Ta lumière se lèvera sur l’obscurité, Et tes ténèbres seront comme le midi. L’Éternel sera toujours ton guide, Il rassasiera ton âme dans les lieux arides, Et il redonnera de la vigueur à tes membres; Tu seras comme un jardin arrosé, Comme une source dont les eaux ne tarissent pas. Les tiens rebâtiront sur d’anciennes ruines, Tu relèveras des fondements antiques; On t’appellera réparateur des brèches, Celui qui restaure les chemins, qui rend le pays habitable. Si tu retiens ton pied pendant le sabbat, Pour ne pas faire ta volonté en mon saint jour, Si tu fais du sabbat tes délices, Pour sanctifier l’Éternel en le glorifiant, Et si tu l’honores en ne suivant point tes voies, En ne te livrant pas à tes penchants et à de vains discours, Alors tu mettras ton plaisir en l’Éternel (Ésaïe 58: 10-14). Il y en a aussi de nos jours qui prétendent être des obervateurs rigoureux de la loi sans aucun trait de miséricorde en eux. Or, l’oeuvre de Dieu consiste en miséricorde et non en prononçant des sentances religieuses. En effet, nous lisons: Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.

Marchons dans la lumière de l’Éternel, en obéissant à sa loi, mais aussi en étant miséricordieux comme notre Père du ciel est miséricordieux, au nom de Jésus. Amen.

Publié dans : Non classé | le 1 avril, 2011 |Pas de Commentaires »

VÊTUES D’UNE MANIÈRE DÉCENTE, AVEC PUDEUR ET MODESTIE… (1Tim. 2: 9)

 LE MODE VESTIMENTAIRE FÉMININ PEUT DISTRAIRE DES HOMMES EN PRIÈRE

Je veux donc que les hommes prient en tout lieu, en élevant des mains pures, sans colère ni mauvaises pensées. Je veux aussi que les femmes, vêtues d’une manière décente, avec pudeur et modestie, ne se parent ni de tresses, ni d’or, ni de perles, ni d’habits somptueux, mais qu’elles se parent de bonnes oeuvres, comme il convient à des femmes qui font profession de servir Dieu (1Timothée 2: 8-10).

Je sais que dans nos église,  le vêtement féminin est sujet tabou qu’on ose pas discuter ni au jour du culte, ni dans les réunions de prière. Pourtant, la Bible aborde ce sujet.  Que voyez vous dans cette déclaration de l’apôtre Paul?: Je veux donc que les hommes prient en tout lieu, en élevant des mains pures, sans colère ni mauvaises pensées (1Timothée 2: 8).  Il semble que l’Esprit Saint aurait révélé à Paul qu.il y avait des hommes qui priaient en élevant les mains impures, avec colère et de mauvaises pensées… Ce qui me touche le plus, c’est que Paul semble faire un rapport entre l’attitude spirituelle de l’homme dans sa prière et le vêtement féminin.

L’avez-vous remarqué? Oui, il y a un rapport étroit, car l’oeil humain capte l’image de tout ce qui passe devant lui. L’image ainsi captée colle dans le cerveau, dans notre mémoire.  Il ne faut pas se le cacher, un bon nombre des hommes qui servaient Dieu avec dévouement sont tombés dans le péché de la convoitise de la chair à cause des femmes.

Un soir, David se leva de sa couche; et, comme il se promenait sur le toit de la maison royale, il aperçut de là une femme qui se baignait, et qui était très belle de figure. David fit demander qui était cette femme, et on lui dit: N’est-ce pas Bath Schéba, fille d’Éliam, femme d’Urie, le Héthien? Et David envoya des gens pour la chercher. Elle vint vers lui, et il coucha avec elle. Après s’être purifiée de sa souillure, elle retourna dans sa maison. Cette femme devint enceinte, et elle fit dire à David: Je suis enceinte. 2Samuel 11: 2-5). La Bible montre que ce péché fut suivi d’un cortège de pertes de vies et d’autres conséquences néfastes (2Samuel 11: 1-21: 20: 26). On pourrait aussi parler de Samson et Delila, les fils de Hamor et Dina, les enfants d’Israël et les filles moabites, etc. Si nous parlons d’habillement aujourd’hui, c’est parce que Dieu n’accepte pas de voir la nudité des enfants des hommes. Il désire que tous ceux et celles qui sont en sa présence s’habillent correctement. Si les pentalons d’hommes ne causent aucun scandale aujourd’hui, il reste à voir si eux-mêmes ne provoquent pas les êtres faibles en portant des pentalons serrés.  Or, il y a des vêtements, lorsqu’on les met, celui qui est derrière nous peut voir nos formes sans aucun problème. Alors, si une lettre peut être lue à travers l’enveloppe, à quoi servirait donc l’enveloppe?

Lorsque Adam et Ève commirent le péché, les yeux de l’un et de l’autre s’ouvrirent, ils connurent qu’ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s’en firent des ceintures.  Alors ils entendirent la voix de l’Éternel Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir, et l’homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l’Éternel Dieu, au milieu des arbres du jardin.  Mais l’Éternel Dieu appela l’homme, et lui dit: Où es-tu?  Il répondit: J’ai entendu ta voix dans le jardin, et j’ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché. Et l’Éternel Dieu dit: Qui t’a appris que tu es nu? Est-ce que tu as mangé de l’arbre dont je t’avais défendu de manger?  L’Éternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit. (Genèse 3: 7-11, 21).

Dieu donna un vêtement convenable à l’homme et il en donna un aussi qui convient à la femme. C’est pourquoi, plus tard il déclara: Une femme ne portera point un habillement d’homme, et un homme ne mettra point des vêtements de femme; car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Éternel, ton Dieu (Deutéronome 22: 5).

Le port de pentalon pour les femmes chrétienne devrait être  revisé deux fois, car il semble que l’Éternel n’en est pas d’accord, comme il ne serait pas d’accord avec les hommes en jupes,  en robes de femmes ou en pagnes. Ce psaume en dit long: Toute resplendissante est la fille du roi dans l’intérieur du palais; Elle porte un vêtement tissu d’or.  Elle est présentée au roi, vêtue de ses habits brodés, Et suivie des jeunes filles, ses compagnes, qui sont amenées auprès de toi (Psaume 45: 13-14)

Que Dieu nous fasse comprendre la beauté de ses enseignements!

Miburo Balthasar 

Publié dans : Non classé | le 31 mars, 2011 |Pas de Commentaires »

VOUS POUVEZ COLLABORER POUR L’IMPLANTATION DES ÉGLISES EN AFRIQUE

C’EST URGENT…

NOS LECTEURS EN AFRIQUE FRANCOPHONE NOUS ONT LU ET SONT TOMBÉS EN AMOUR AVEC LA PAROLE DE DIEU ENSEIGNÉE SUR CE BLOG….

EN MAINTENANT

Il y a un besoin urgent d’organiser des assemblées Bibliques: Au Burundi, Cameroun , R.D.C et ailleurs. Voudriez vous collaborer?

Écrivez-nous: tremblay.francoise@yahoo.fr

Publié dans : Non classé | le 28 mars, 2011 |Pas de Commentaires »

LE DIABLE ET SES ANGES EN CROISADE CONTRE L’ÉGLISE DU RESTE (II)

 LE SPIRITISME (2)

Plusieurs tentent d’expliquer les manifestations spirites en les attribuant toutes à la fraude et à la prestidigitation. S’il est vrai qu’on a souvent donné des tours de passe-passe pour des phénomènes authentiques, il n’en reste pas moins qu’il y a des manifestations réelles d’une puissance surnaturelle. Les bruits mystérieux par lesquels le spiritisme moderne a commencé n’étaient pas le fruit de la supercherie mais bien le fait de mauvais anges, qui inauguraient ainsi une des séductions les plus néfastes. L’idée que le spiritisme n’est qu’une imposture contribuera à tromper une foule de gens. Dès qu’ils se trouveront en face de manifestations qu’ils seront forcés de reconnaître comme surnaturelles, ils seront séduits et en viendront à les considérer comme la grande puissance de Dieu.

Ces personnes ne tiennent pas compte des enseignements de l’Écriture touchant les miracles opérés par Satan et ses agents. C’est par la puissance de Satan que les magiciens de Pharaon imitèrent les prodiges de Dieu. Paul affirme qu’avant le retour du Seigneur, il y aura des phénomènes analogues dus à la puissance satanique. Le second avènement du Christ sera précédé de manifestations de « la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’iniquité » ( 2 Thessaloniciens 2.9, 10 ). Saint Jean décrit ainsi les manifestations diaboliques de cette puissance dans les derniers jours : « Elle opérait de grands prodiges, même jusqu’à faire descendre du feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes. Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui était donné d’opérer. » ( Apocalypse 13.13, 14 ) Ces prophéties ne parlent pas d’impostures. Les habitants de la terre seront séduits non par de prétendus miracles, mais par de réels prodiges.

Le prince des ténèbres, qui applique depuis si longtemps toutes les ressources de sa vaste intelligence à son oeuvre de séduction, adapte habilement ses tentations aux gens de toute classe et de toute condition. Aux personnes cultivées et raffinées, il présente le spiritisme sous un aspect élevé et intellectuel, et réussit ainsi à en prendre plusieurs dans ses pièges. La sagesse que le spiritisme communique est celle que décrit l’apôtre Jacques; elle « ne vient point d’en haut; mais elle est terrestre, charnelle, diabolique » ( Jacques 3.15 ). Le grand séducteur a toutefois soin de se dissimuler chaque fois que cela répond mieux à ses intentions. Celui qui pouvait se manifester devant Jésus, au désert de la tentation, dans la gloire d’un séraphin, se présente aux hommes sous les formes les plus attrayantes : voire comme un « ange de lumière » ( 2 Corinthiens 11.14 ). Il propose à la raison des sujets élevés; il captive la fantaisie par des scènes grandioses, il s’empare des affections par d’éloquentes descriptions de l’amour et de la charité; il tente l’imagination par de sublimes envolées et pousse les hommes à tirer un tel orgueil de leur sagesse qu’ils en viennent à mépriser l’Éternel dans leur coeur. Cet être puissant, qui pouvait conduire le Rédempteur du monde sur une haute montagne et faire passer devant lui les royaumes du monde et leur gloire, présentera aux hommes des tentations capables de fausser les sens de tous ceux qui ne sont pas protégés par la puissance divine.

Satan séduit maintenant les hommes comme il le fit pour Ève : en les flattant, en les poussant à rechercher des connaissances défendues, en excitant en eux l’ambition des grandeurs. C’est par ces moyens qu’il amena la chute de nos premiers parents, et qu’il s’efforce de consommer la ruine de l’humanité. « Vous serez comme des dieux, dit-il, connaissant le bien et le mal. » ( Genèse 3.5 ) Le spiritisme enseigne que l’homme « est un être progressif; que sa destinée est de se rapprocher éternellement de la divinité ».

« L’intelligence, nous dit-il, ne connaîtra pas d’autre juge qu’elle-même… Le jugement dernier sera équitable parce que ce sera le jugement de soi-même… Le trône est au dedans de vous. » Un docteur spirite s’exprime ainsi : « Dès que la conscience spirituelle s’éveille en moi, mes semblables m’apparaissent tous comme des demi-dieux non déchus. » Un autre écrit : « Tout être juste et parfait est Jésus-Christ. »

Ainsi, à la justice et à la perfection du Dieu infini, véritable objet de notre culte; à la justice parfaite de sa loi, norme vraie de l’idéal humain, Satan a substitué la nature pécheresse et faillible de l’homme lui-même, comme seul objet de culte, comme seule règle de jugement et seule mesure du caractère. Ce n’est pas un progrès, mais une régression.

Publié dans : Non classé | le 28 mars, 2011 |Pas de Commentaires »

LE DIABLE ET SES ANGES EN CROISADE CONTRE L’ÉGLISE DU RESTE(I)

LE SPIRITISME (1)

L’enseignement des Écritures sur le ministère des anges — qui est, pour le disciple du Christ, une vérité des plus consolantes et des plus précieuses — a été obscurci et perverti par les erreurs de la théologie populaire. La doctrine de l’immortalité naturelle de l’âme, empruntée à la philosophie païenne, n’a obtenu droit de cité dans l’Église chrétienne qu’à la faveur des ténèbres de la grande apostasie qui, sitôt installée, a supplanté la doctrine scripturaire selon laquelle « les morts ne savent rien ». On en est ainsi venu à croire que les anges de Dieu, « envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut », sont les esprits des morts, bien que, selon la Bible, les anges aient existé et joué un rôle dans l’histoire humaine avant qu’un seul être humain eût passé par la mort.La doctrine de l’état conscient des morts, et surtout la croyance au retour des esprits des morts pour exercer un ministère en faveur des vivants, ont préparé le chemin du spiritisme moderne. Si les morts sont admis en la présence de Dieu, et s’ils jouissent de connaissances infiniment supérieures à celles qu’ils possédaient auparavant, pourquoi ne reviendraient-ils pas sur la terre pour éclairer et instruire les vivants? Si, comme l’enseignent certains théologiens, les esprits des morts planent au-dessus de leurs amis vivant sur la terre, pour quelle raison n’entreraient-ils pas en communion avec eux pour les mettre en garde contre le mal et les consoler dans leurs afflictions? Pourquoi ceux qui croient à l’état conscient des morts repousseraient-ils les secours spirituels apportés du ciel par des êtres soi-disant glorifiés? Ce moyen de communication, considéré comme sacré, donne à Satan la possibilité de travailler à l’accomplissement de ses desseins. Les anges déchus, soumis à ses ordres, se présentent comme les messagers du monde des esprits. Tout en prétendant les mettre en rapport avec les morts, le prince du mal exerce sur les vivants sa puissance de fascination.Il a le pouvoir de faire apparaître aux hommes l’image de leurs amis décédés. La contrefaçon est parfaite; les traits bien connus, les paroles, le son de la voix sont reproduits de façon merveilleusement distincte. Les gens sont consolés par l’assurance que leurs bien-aimés jouissent de la félicité céleste, et, sans se douter du danger qu’ils courent, ils prêtent l’oreille à « des esprits séducteurs et à des doctrines de démons ».

Quand Satan les a convaincus d’être réellement en communication avec les morts, il fait apparaître à leurs yeux des personnes descendues dans la tombe sans y être préparées. Elles se disent heureuses dans le ciel, et prétendent même y occuper une position élevée. Et ainsi se répand au près et au loin l’erreur selon laquelle il n y aurait pas de différence entre le juste et le méchant. Les visiteurs du monde des esprits donnent parfois des avertissements opportuns. Mais dès qu’ils ont gagné la confiance, ils se hasardent à enseigner des doctrines qui sapent la foi aux saintes Écritures. Tout en paraissant s’intéresser profondément au bien de leurs amis sur la terre, ils insinuent les erreurs les plus dangereuses. Le fait qu’ils énoncent certaines vérités et qu’ils peuvent parfois annoncer l’avenir, inspire confiance en leurs dires, et, ainsi, leurs faux enseignements sont acceptés aussi facilement et crus aussi implicitement par les foules que s’il s’agissait des vérités les plus sacrées de la Bible. La loi de Dieu est écartée, l’Esprit de grâce est méprisé, le sang de l’alliance est tenu pour une chose profane. Les esprits nient la divinité de Jésus-Christ et se mettent eux-mêmes au niveau du Créateur. C’est ainsi que, sous un déguisement nouveau, le grand rebelle dirige contre Dieu la guerre qu’il a commencée dans le ciel et qu’il poursuit sur la terre depuis six mille ans. 

Le diable peut même  convaincre l’Église de la divinité de Jésus-Christ tout en l’amenant à négliger ses lois et ses préceptes. Ainsi, le Christ est réduit à un dieu façonné à la manière de la compréhension de certains théologiens.


 

Publié dans : Non classé | le 27 mars, 2011 |Pas de Commentaires »

SÉISME ET TSUNAMI AU JAPON

UN MESSAGE DE JÉSUS-CHRIST

 Évangile de Luc 21: 25-31

Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles. Et sur la terre, il y aura de l’angoisse chez les nations qui ne sauront que faire, au bruit de la mer et des flots, les hommes rendant l’âme de terreur dans l’attente de ce qui surviendra pour la terre; car les puissances des cieux seront ébranlées. Alors on verra le Fils de l’homme venant sur une nuée avec puissance et une grande gloire. Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche. Et il leur dit une comparaison: Voyez le figuier, et tous les arbres. Dès qu’ils ont poussé, vous connaissez de vous-mêmes, en regardant, que déjà l’été est proche. De même, quand vous verrez ces choses arriver, sachez que le royaume de Dieu est proche.

Ne placez pas trop votre confiance dans les scientifiques, il y a des évènements terribles qui s’en viennent dont personne ne pourra donner l’explication:

Voici, l’Éternel dévaste le pays et le rend désert, Il en bouleverse la face et en disperse les habitants. Et il en est du sacrificateur comme du peuple, Du maître comme du serviteur, De la maîtresse comme de la servante, Du vendeur comme de l’acheteur, Du prêteur comme de l’emprunteur, Du créancier comme du débiteur. Le pays est dévasté, livré au pillage; Car l’Éternel l’a décrété. Le pays est triste, épuisé; Les habitants sont abattus, languissants; Les chefs du peuple sont sans force. Le pays était profané par ses habitants; Car ils transgressaient les lois, violaient les ordonnances, Ils rompaient l’alliance éternelle. C’est pourquoi la malédiction dévore le pays, Et ses habitants portent la peine de leurs crimes; C’est pourquoi les habitants du pays sont consumés, Et il n’en reste qu’un petit nombre. Le moût est triste, la vigne est flétrie; Tous ceux qui avaient le coeur joyeux soupirent.  La joie des tambourins a cessé, la gaîté bruyante a pris fin, La joie de la harpe a cessé. On ne boit plus de vin en chantant; Les liqueurs fortes sont amères au buveur. La ville déserte est en ruines; Toutes les maisons sont fermées, on n’y entre plus. On crie dans les rues, parce que le vin manque; Toute réjouissance a disparu, L’allégresse est bannie du pays. La dévastation est restée dans la ville, Et les portes abattues sont en ruines. Car il en est dans le pays, au milieu des peuples, Comme quand on secoue l’olivier, Comme quand on grappille après la vendange.

La terreur, la fosse, et le filet, Sont sur toi, habitant du pays! Celui qui fuit devant les cris de terreur tombe dans la fosse, Et celui qui remonte de la fosse se prend au filet; Car les écluses d’en haut s’ouvrent, Et les fondements de la terre sont ébranlés. La terre est déchirée, La terre se brise, La terre chancelle. La terre chancelle comme un homme ivre, Elle vacille comme une cabane; Son péché pèse sur elle, Elle tombe, et ne se relève plus. En ce temps-là, l’Éternel châtiera dans le ciel l’armée d’en haut, Et sur la terre les rois de la terre. Ils seront assemblés captifs dans une prison, Ils seront enfermés dans des cachots, Et, après un grand nombre de jours, ils seront châtiés. La lune sera couverte de honte, Et le soleil de confusion; Car l’Éternel des armées régnera Sur la montagne de Sion et à Jérusalem, Resplendissant de gloire en présence de ses anciens. (Ésaïe 24:1-13, 17-23)

Miburo Balthasar

Publié dans : Non classé | le 17 mars, 2011 |Pas de Commentaires »

LA VÉRITABLE ÉGLISE PARMI TANT D’ ÉGLISES DÉCHUES

 

par Miburo Balthasar

Il y a soixante reines, quatre-vingts concubines et des jeunes filles sans nombre. Une seule est ma colombe, ma parfaite (Cantique des Cantiques 6: 8-9).

La beauté et la perfection spirituelles de l’Église ne dépendent pas du nombre de ses membres ou de l’organisation des cultes. Puis-je te rappeler que toi et ton Seigneur pouvez former une Église belle et parfaite? Car là où deux où trois seront assemblés en mon nom, je serai au milieu d’eux (Matthieu 18: 20).

Pour remporter la victoire contre Goliath, David ne s’est pas associé à qui que ce soit, à part son Dieu. Il dit à Goliath: Tu marches contre moi avec un javelot et moi je marche contre toi au nom de l’Éternel des armées, du Dieu de l’armée d’Israël, que tu as insulté (1Samuel 17: 45). Mon frère, ma soeur, tu as un besoin urgent de la foi de David. Pourquoi te laisses-tu intimidé par les problèmes de la vie? Il arrivera des fois ou les dettes, les problèmes du couple, le relation avec tes parents, les affaires, etc. s’élèvent comme le géant Goliath devant toi! Ne te décourage pas, le Seigneur a décidé de te conduire de victoire en victoire, donne-lui la main! Apparemment, David était inexpérimenté dans la bataille, un jeune ados, mais il a porté toute l’angoisse de l’armée d’Israël et s’est confié complètement dans le nom de l’Éternel. Ce géant philistin qui avait terrorisé toute l’armée de Dieu pendant quarante jours, a été anéanti en une fraction de seconde par le plus faible qui s’appuie sur le nom de son Dieu!Ces choses leur sont arrivées pour servir d’exemples, et elles ont été écrites pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles (1Corinthiens 10: 11). Si chaque enfant de Dieu apprendrait à donner la main à Jésus et s’abandonner complètement à la puissance divine, l’Église serait une grande puissance, et triompherait contre tous les géants. Certainement, il te faut cette expérience spirituelle dès aujourd’hui. Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde des ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes (Éphésiens 6: 12)

Ne te laisse pas influencer par ces invitations aux conférences évangéliques, aux soirées de louanges, des guérissons, des apparitions et du parler en langues. Seule l’église qui garde les commandements de Dieu, incluant le sabbat de l’Éternel (samedi), est la véritable église d’après la parole de Dieu. Sanctifiez mes sabbats, et qu’ils soient entre moi et vous un signe auquel on connaisse que je suis l’Éternel, votre Dieu (Ezéchiel 20: 20). Les femmes qui étaient venues de la Galilée avec Jésus accompagnèrent Joseph, virent le sépulcre et la manière dont le corps de Jésus y fut déposé, et, s’en étant retournées, elles préparèrent des aromates et des parfums. Puis elles se reposèrent le jour du sabbat, selon la loi (Luc 23: 55-56). Tu peux même vivre dans des régions éloignées d’une assemblée fidèle aux commandements de Dieu, mais cela ne t’empêche pas d’être membre d’une famille de Dieu, membre du corps de Christ. Car l’Éternel étend ses regards sur toute la terre, pour soutenir ceux dont le coeur est tout entier à lui (2Chroniques 16: 9). N’oublie pas: Si nous gardons ses commandements, par là nous savons que nous l’avons connu. Celui qui dit: Je l’ai connu, et qui ne garde pas ses commandements, est un menteur, et la vérité n’est point en lui. Mais celui qui garde sa parole, l’amour de Dieu est véritablement parfait en lui: par là nous savons que nous sommes en lui. Celui qui dit qu’il demeure en lui doit marcher aussi comme il a marché lui-même (1Jean 2:3-6). Comment  Jésus a-t-il marché? Il dit: Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme j’ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande (Jean 15: 10, 14). 

Dieu est l’Époux de Son Église dont tu fais partie par ta décision personnelle maintenant. L’Église est l’épouse, la femme de l’Agneau. Tu dois te préserver pur, sanctifié et saint. Jamais tu ne devrais pas te laisser aller à quelque folie, car le Seigneur veux te sanctifier pour que tu puisses paraître devant lui sans tâche ni ride, ni rien de semblable, mais, saint et irréprochable (Éphésiens 5: 27). Cette position glorieuse que ton Seigneur veut t’offrir va déclencher la colère de Satan contre toi. Souviens-toi qu’il est écrit à ton sujet: Et le dragon s’est irrité contre la femme, et il s’en alla faire la guerre aux restes de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus (Apocalypse 12: 17). Cette femme dont il est question est l’Église. Les restes de sa postérité, c’est toi et tes frères et soeurs en Christ dans le monde entier, qui cherchent le Seigneur avec des coeurs sincères. Au nom de Jésus, Amen.

Publié dans : Non classé | le 16 mars, 2011 |Pas de Commentaires »

UN MESSAGE DU SALUT EN JÉSUS-CHRIST

 

REPENTEZ-VOUS DONC ET CONVERTISSEZ-VOUS…

Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés (Actes 3: 19).

Les paroles de Actes 3: 19 devraient nous parvenir maintenant avec force. Il y en a beaucoup parmi nous qui manquent de spiritualité et qui, à moins qu’ils ne soient complètement convertis, seront sûrement perdus. Pouvez-vous courir ce risque? Parce que tu dis je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu (Apocalypse 3: 17).

La fierté et une foi faible dépossèdent les riches bénédictions de Dieu Il y en a beaucoup parmi nous qui, à moins d’humilier leur coeur devant le Seigneur, seront surpris et désappointés et déçus, lorsque le cri retentira: Voici l’Époux (Matthieu 25: 6).Il possèdent la théorie de la vérité, mais n’ont pas d’huile dans leurs vases pour leurs lampes. Notre foi ne doit pas s’arrêter à un assentiment ou une croyance théorique du message du retour de Jésus. Nous devons posséder l’huile de la grâce du Christ pour alimenter la lampe et celle-ci permettra que la lumière de la vie brille et indique le chemin à ceux qui sont dans les ténèbres.

Que le Seigneur aide chacun et chacune à faire un examen sérieux de conscience, car le temps est proche!.

Publié dans : Non classé | le 14 mars, 2011 |Pas de Commentaires »

LA PAROLE DE DIEU POUR CE DIMANCHE, LE 13 MARS 2011

 IL EST ÉCRIT:
Comme par la désobéissance d’un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l’obéissance d’un seul beaucoup seront rendus justes (Romains 12: 19).

C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché,… car jusqu’à la loi le péché était dans le monde. Or, le péché n’est pas imputé, quand il n’y a point de loi. Cependant la mort a régné depuis Adam jusqu’à Moïse, même sur ceux qui n’avaient pas péché par une transgression semblable à celle d’Adam, lequel est la figure de celui qui devait venir. Mais il n’en est pas du don gratuit comme de l’offense; car, si par l’offense d’un seul il en est beaucoup qui sont morts, à plus forte raison la grâce de Dieu et le don de la grâce venant d’un seul homme, Jésus Christ, ont-ils été abondamment répandus sur beaucoup. Et il n’en est pas du don comme de ce qui est arrivé par un seul qui a péché; car c’est après une seule offense que le jugement est devenu condamnation, tandis que le don gratuit devient justification après plusieurs offenses. Si par l’offense d’un seul la mort a régné par lui seul, à plus forte raison ceux qui reçoivent l’abondance de la grâce et du don de la justice régneront-ils dans la vie par Jésus Christ lui seul. Ainsi donc, comme par une seule offense la condamnation a atteint tous les hommes, de même par un seul acte de justice la justification qui donne la vie s’étend à tous les hommes. Car, comme par la désobéissance d’un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l’obéissance d’un seul beaucoup seront rendus justes (Romains 5: 12-19).

Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.

Alors Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable. Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim. Le tentateur, s’étant approché, lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. Jésus répondit: Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. Le diable le transporta dans la ville sainte, le plaça sur le haut du temple, et lui dit: Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas; car il est écrit: Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet; Et ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre. Jésus lui dit: Il est aussi écrit: Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu. Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire, et lui dit: Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m’adores. Jésus lui dit: Retire-toi, Satan! Car il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul. Alors le diable le laissa. Et voici, des anges vinrent auprès de Jésus, et le servaient (Matthieu 4: 1-11).

 Le texte tiré de l’épitre de Paul aux Romains met en pararèlle le péché d’Adam et la fidélité de Jésus-Christ. Lorsque le lignes sont parallèles elles ne se rencontrent jamais. En effet, nous venons de lire: C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché,… car jusqu’à la loi le péché était dans le monde. Or, le péché n’est pas imputé, quand il n’y a point de loi. Cependant la mort a régné depuis Adam jusqu’à Moïse, même sur ceux qui n’avaient pas péché par une transgression semblable à celle d’Adam, lequel est la figure de celui qui devait venir (Romains 5: 12-14). Par ces versets, nous constatons les dégâts énormes causés par le péché d’un seul homme. Ce serait une erreur de prendre ce texte dans un sens littéral, surtout lorsque Paul dit: car jusqu’à la loi le péché était dans le monde. Or, le péché n’est pas imputé, quand il n’y a point de loi. Cependant la mort a régné depuis Adam jusqu’à Moïse, même sur ceux qui n’avaient pas péché par une transgression semblable à celle d’Adam. Ici Paul parle d’une période entre Adam et la loi du Sinaï qui signifie spirituellement le début de notre vie naturelle, jusqu’au jour où nous acceptons Jésus comme notre Sauveur personnel. L’être humain sans Jésus, observe toute la loi par peur du châtiment, de payer une amende, d’aller en prison ou de perdre sa bonne réputation. Voilà comment vivaient les enfants d’Israël. Jusqu’aujourd’hui en 2011, il n’y a pas de différence entre l’obéissance de la loi par peur et l’obéissance pratiquée par les enfants d’Israël. Cette loi était en lettres gravées sur des Tables de pierres, et la lettre tue, mais l’esprit vivifie (2Corinthiens 3:6). Celui qui a Jésus dans sa vie laisse le Seigneur le conduire en toutes choses est l’obéissance est une chose automatique. La loi n’est plus contemplée sur les letrres gravées sur la pierre, mais elle écrite dans tout le corps, selon qu’il est écrit: Je veux faire ta volonté, mon Dieu! Et ta loi est au fond de mon coeur (Psaume 40: 8). Dieu veut conduire un peuple nouvellement créé, dont la loi est trancrite dans les coeurs: Ainsi, nous lisons:  Mais voici l’alliance que je ferai avec la maison d’Israël, Après ces jours-là, dit le Seigneur: Je mettrai mes lois dans leur esprit, Je les écrirai dans leur coeur; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple (Hébreux 8: 10). C’est ce nouvel Israël que nous sommes. Comprise ainsi, la loi ne fait plus peur à un fils u une fille de Dieu, et le péché sera considéré comme un accident de parcours. C’est cela que les Écritures appellent: VIVRE SOUS LA GRÂCE.

Quand le tentateur s’approche de toi pour t séduire en disant: Si tu es le fils de Dieu…, prouve-le que tu l’es en maintenant ton obéissance que le Christ lui-même te donne par sa grâce. Ainsi, la nourriture, l’orgueil de la vie, la convoitise des richesse ne pourront pas te faire perdre ton salut en Jésus- Christ.

Souviens-toi, Satan savait qu’il a eu Adam et Ève par le plaisir de manger. Ainsi il espérait gagner Jésus par la même stratégie. Il croyait que Jésus peut abandonner sa dignité de Fils de Dieu par un morceau de pain. Ainsi il lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains (Matthieu 4: 3). Oui, il est le Fils de Dieu et il n’obeira jamais aux ordres de Satan. L’Esprit qui inspirait les réponses spontanées et efficaces à Jésus est le même Esprit que le Père est prêt à t’envoyer personnellement dans les grandes épreuves. Ne cède aucun centimètre de terrain pour ce tentateur. Même quand tu as faim, ne cède pas à la tentation; réponds à ces mauvaises idées infernales: Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu (Matthieu 4: 4).

Ne prends pas des dettes, ou d’autres risques comme entrer en association avec les incrédules dans des clubs de jeux, dans des bars, dans des commerces illégaux, en prétendant qu’ Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet; Et ils te porteront sur les mains, de peur que ton pied ne heurte contre une pierre (Psaume 91:11). Fais attention! C’est le diable qui veut s’emparer de toi et te dis: Si tu es le fils ou la fille de Dieu, jette-toi en bas, car il est écrit… Il est vrai que le tentateur peut te placer sur le sommet du temple, par des épreuves accablantes, mais ne prends pas un risque de lui faire plaisir en te jettant en-bas. Tourne les yeux vers le Seigneur qui peut te faire descendre doucement. Le diable cherche à te décourager pour lui prouver que tu es le fils ou la fille de Dieu. Tu l’es. Ton Seigneur règne. Fais de l’Éternel tes délices, Et il te donnera ce que ton coeur désire. Recommande ton sort à l’Éternel, Mets en lui ta confiance, et il agira (Psaume 37: 4-5).

La tentation la plus courante aujourd’hui est la convoitise des biens du monde, vus à travers les médias (internet, télévisions et journaux). Attention à toi! Satan savait comment faire fonctionner l’internet et la Télé avant toi. C’est une partie de cette science qu’il utilisa pour séduire Jésus: Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire, et lui dit: Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m’adores (Matthieu 4: 8-9). Il n’est pas dit qu’il lui montra seulement la ville de Jérusalem, mais il a été capable de lui montrer toutes les royaumes du monde et leur gloire. Internet et la telévision font la job de Satan aujourd’hui et attirent beaucoup de leurs adeptes dans les filets de Satan. Apprenez donc à bloquer Satan à la source. Au nom de Jésus, dites: Retire-toi, Satan! Car il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul (Matthieu 4: 10).

Les anges qui ont servi Jésus après toutes ces victoires sont à vos côtés et attendent que tu remportes la victoire pour enfin te servir aussi. Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut? (Hébreux 1: 14).

Au nom de Jésus. Amen

Publié dans : Non classé | le 12 mars, 2011 |Pas de Commentaires »

LA PAROLE DE DIEU POUR CE DIMANCHE, 6 MARS 2011

JE METS DEVANT VOUS LA BÉNÉDICTION ET LA MALÉDICTION

Mettez dans votre coeur et dans votre âme ces paroles que je vous dis. Vous les lierez comme un signe sur vos mains, et elles seront comme des fronteaux entre vos yeux.Vois, je mets aujourd’hui devant vous la bénédiction et la malédiction:la malédiction, si vous n’obéissez pas aux commandements de l’Éternel, votre Dieu, et si vous vous détournez de la voie que je vous prescris en ce jour, pour aller après d’autres dieux que vous ne connaissez point.Vous observerez et vous mettrez en pratique toutes les lois et les ordonnances que je vous prescris aujourd’hui. (Deutéronome 11: 18, 26-28, 32)

Ce texte nous fais réfléchir sur notre respect aux commandements de Dieu. C’est un grand risque spirituel de laisser la loi de Dieu pour s’attacher aux fables. À la lumière de ce texte, il semble que l’Église chrétiennes croule sous la malédiction. Relisons ce verset: la malédiction, si vous n’obéissez pas aux commandements de l’Éternel, votre Dieu, et si vous vous détournez de la voie que je vous prescris en ce jour, pour aller après d’autres dieux que vous ne connaissez point. (Deutéronome 11:28). Car l’observation des commandements de Dieu était une condition sine qua non pour entrer et vivre au Canaan.

Il en est de même aujourdhui, ces commandements sont comme des poteaux indicateurs plantés sur le chemin qui va au Canaan céleste. C’est ici ou vous trouverez l’importance de garder le sabbat du 7ème jour, samedi, tel qu’il apparaît dans le 4ème commandement de Dieu:
Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l’Éternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes. Car en six jours l’Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s’est reposé le septième jour: c’est pourquoi l’Éternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié (Exode 20: 8-11)
On peut dire n’importe quoi, mais Dieu n’a changé aucun commandement, et le transfert du sabbat au dimanche est une rebellion contre Dieu, comme l’idolâtrie, le blasphème le meurtre, l’adultère, le vol ou le mensonge.

Mais maintenant, sans la loi est manifestée la justice de Dieu, à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes,justice de Dieu par la foi en Jésus Christ pour tous ceux qui croient. Il n’y a point de distinction.Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ. C’est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience, afin, dis-je, Car nous pensons que l’homme est justifié par la foi, sans les oeuvres de la loi (Romains 3: 21-25, 28). On peut faire du Copier/Coller pour justifier nos péchés en utilisant un texte comme celui que nous venons de lire. Mais quand la parole de Dieu affirme que Jésus est mort à cause de nos péchés, cela ne veut pas dire que nous avons droit de désobéir à Dieu en prenant la grâce de Jésus comme prétexte. En effet, Jésus-Christ nous sauve de nos péchés et non dans nos péchés. Lorsqu’il sauve un pécheur comme moi et toi,il lui dit: Je ne te condamne pas non plus: va, et ne pèche plus(Jean 8: 11).

Ainsi, beaucoup de religieux ont conduit des églises sur le chemin de la désobéissance, en les soumettant aux cultes des images et des statues, en chérissant la parole du pasteur que celle de Dieu. Réfléchissez bien: Ne vaut-il pas mieux de vivre sous la loi de Jésus plutôt que de vivre sous la loi d’une église perdue? Celui qui brûle l’encens devant une statue de bois ou d’argile serait-il agréable devant Dieu plus que celui qui a offert l’offrande sur l’autel selon la loi de Moise? Certes non. Celui qui s’obstine à honorer un faux sabbat institué par les hommes, sera-t-il plus agréable devant Dieu plus qu’un Juif qui a observé le sabbat donné sur le Mont Sinai? Les théologiens font en quelques sortes le travail des prophètes de Baal, car ils utilisent leurs connaissances pour nous amener à soutenir leurs opinions. Et, Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé. Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux (Matthieu 5: 17-20). Oui,votre justice devrait surpasser celle des pasteurs,des prêtres et des théologiens. Nous ne sommes pas sauvés pour soutenir nos dirigeants religieux dans leurs erreurs, car nous ne leur appartenons pas, nous sommes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que nous annoncions les vertus de celui qui nous a appelés des ténèbres à son admirable lumière vous qui autrefois n’étiez pas un peuple, et qui maintenant êtes le peuple de Dieu, vous qui n’aviez pas obtenu miséricorde, et qui maintenant avez obtenu miséricorde.(1Pierre 2:9-10).

Ne vous laissez pas séduire par les bonnes prédications et les prières bien ordonnées, les voix articulées, et les costumes impeccables, car Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité. C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc. Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable.La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison: elle est tombée, et sa ruine a été grande (Matthieu 7:21-27).

Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive selon le bien ou le mal qu’il aura fait, étant dans son corps (2Corinthiens 5:10), et, lors de cette comparution: Car le jugement sera conforme à la justice (Psaume 94: 15). Les opinions religieuses n’auront plus de place.

Que le Seigneur soit avec vous!

Publié dans : Non classé | le 6 mars, 2011 |Pas de Commentaires »
1...34567...9

ni Ombre ni Lumière |
SALAFYA |
Le Blog de la Médit' |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Islam
| ANGULO - OVVERO UNA CASA DI...
| anneecalvin2009