LA PAROLE DE DIEU POUR CE DIMANCHE, 6 MARS 2011

JE METS DEVANT VOUS LA BÉNÉDICTION ET LA MALÉDICTION

Mettez dans votre coeur et dans votre âme ces paroles que je vous dis. Vous les lierez comme un signe sur vos mains, et elles seront comme des fronteaux entre vos yeux.Vois, je mets aujourd’hui devant vous la bénédiction et la malédiction:la malédiction, si vous n’obéissez pas aux commandements de l’Éternel, votre Dieu, et si vous vous détournez de la voie que je vous prescris en ce jour, pour aller après d’autres dieux que vous ne connaissez point.Vous observerez et vous mettrez en pratique toutes les lois et les ordonnances que je vous prescris aujourd’hui. (Deutéronome 11: 18, 26-28, 32)

Ce texte nous fais réfléchir sur notre respect aux commandements de Dieu. C’est un grand risque spirituel de laisser la loi de Dieu pour s’attacher aux fables. À la lumière de ce texte, il semble que l’Église chrétiennes croule sous la malédiction.Relisons ce verset: la malédiction, si vous n’obéissez pas aux commandements de l’Éternel, votre Dieu, et si vous vous détournez de la voie que je vous prescris en ce jour, pour aller après d’autres dieux que vous ne connaissez point. (Deutéronome 11:28). Car l’observation des commandements de Dieu était une condition sine qua non pour entrer et vivre au Canaan.

Il en est de même aujourdhui, ces commandements sont comme des poteaux indicateurs plantés sur le chemin qui va au Canaan céleste. C’est ici ou vous trouverez l’importance de garder le sabbat du 7ème jour, samedi, tel qu’il apparaît dans le 4ème commandement de Dieu:
Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l’Éternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes. Car en six jours l’Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s’est reposé le septième jour: c’est pourquoi l’Éternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié (Exode 20: 8-11)

On peut dire n’importe quoi, mais Dieu n’a changé aucun commandement, et le transfert du sabbat au dimanche est une rebellion contre Dieu,comme l’idolâtrie, le blasphème le meurtre,l’adultère,le vol ou le mensonge.

Mais maintenant, sans la loi est manifestée la justice de Dieu, à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes,justice de Dieu par la foi en Jésus Christ pour tous ceux qui croient. Il n’y a point de distinction.Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu;et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ.C’est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience, afin, dis-je,Car nous pensons que l’homme est justifié par la foi, sans les oeuvres de la loi(Romains 3: 21-25, 28). On peut faire du Copier/Coller pour justifier nos péchés en utilisant un texte comme celui que nous venons de lire.Mais quand la parole de Dieu affirme que Jésus est mort à cause de nos péchés,cela ne veut pas dire que nous avons droit de désobéir à Dieu en prenant la grâce de Jésus comme prétexte. En effet, Jésus-Christ nous sauve de nos péchés et non dans nos péchés. Lorsqu’il sauve un pécheur comme moi et toi,il lui dit: Je ne te condamne pas non plus: va, et ne pèche plus(Jean 8: 11).

Ainsi, beaucoup de religieux ont conduit des églises sur le chemin de la désobéissance, en les soumettant aux cultes des images et des statues, en chérissant la parole du pasteur que celle de Dieu. Réfléchissez bien: Ne vaut-il pas mieux de vivre sous la loi de Jésus plutôt que de vivre sous la loi d’une église perdue? Celui qui brûle l’encens devant une statue de bois ou d’argile serait-il agréable devant Dieu plus que celui qui a offert l’offrande sur l’autel selon la loi de Moise? Certes non.Celui qui s’obstine à honorer un faux sabbat institué par les évêques,sera-t-il plus agréable devant Dieu plus qu’un Juif qui a observé le sabbat donné sur le Mont Sinai? Les théologiens font en quelques sortes le travail des prophètes de Baal, car ils utilisent leurs connaissances pour nous amener à soutenir leurs opinions. Et, Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé.Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux (Matthieu 5: 17-20). Oui,votre justice devrait surpasser celle des pasteurs,des prêtres et des théologiens. Nous ne sommes pas sauvés pour soutenir nos dirigeants religieux dans leurs erreurs, car nous ne leur appartenons pas, nous sommes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que nous annoncions les vertus de celui qui nous a appelés des ténèbres à son admirable lumière vous qui autrefois n’étiez pas un peuple, et qui maintenant êtes le peuple de Dieu, vous qui n’aviez pas obtenu miséricorde, et qui maintenant avez obtenu miséricorde.(1Pierre 2:9-10).

Ne vous laissez pas séduire par les bonnes prédications et les prières bien ordonnées, les voix articulées, et les costumes impeccables, car Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité. C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc. Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable.La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison: elle est tombée, et sa ruine a été grande (Matthieu 7:21-27).

Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive selon le bien ou le mal qu’il aura fait, étant dans son corps (2Corinthiens 5:10), et, lors de cette comparution: Car le jugement sera conforme à la justice (Psaume 94: 15). Les opinions religieuses n’auront plus de place.

Que le Seigneur soit avec vous!

Laisser un commentaire

ni Ombre ni Lumière |
SALAFYA |
Le Blog de la Médit' |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Islam
| ANGULO - OVVERO UNA CASA DI...
| anneecalvin2009