ÉTUDE DU LIVRE DE L’APOCALYPSE 1: 9-20

Moi Jean, votre frère, et qui ai part avec vous à la tribulation et au royaume et à la persévérance en Jésus, j’étais dans l’île appelée Patmos, ÉTUDE DU LIVRE DE L'APOCALYPSE 1: 9-20 fut-007à cause de la parole de Dieu et du témoignage de Jésus. Je fus ravi en esprit au jour du Seigneur, et j’entendis derrière moi une voix forte, comme le son d’une trompette, qui disait: Ce que tu vois, écris-le dans un livre, et envoie-le aux sept Églises, à Éphèse, à Smyrne, à Pergame, à Thyatire, à Sardes, à Philadelphie, et à Laodicée. Je me retournai pour connaître quelle était la voix qui me parlait. jesus-sept-chandeliers1Et, après m’être retourné, je vis sept chandeliers d’or, et, au milieu des sept chandeliers, quelqu’un qui ressemblait à un fils d’homme, vêtu d’une longue robe, et ayant une ceinture d’or sur la poitrine. Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige; ses yeux étaient comme une flamme de feu; ses pieds étaient semblables à de l’airain ardent, comme s’il eût été embrasé dans une fournaise; et sa voix était comme le bruit de grandes eaux. Il avait dans sa main droite sept étoiles. De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants; et son visage était comme le soleil lorsqu’il brille dans sa force. Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort. Il posa sur moi sa main droite en disant: resurrection-of-jesus-christNe crains point! Je suis le premier et le dernier, et le vivant. J’étais mort; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts. Écris donc les choses que tu as vues, et celles qui sont, et celles qui doivent arriver après elles, le mystère des sept étoiles que tu as vues dans ma main droite, et des sept chandeliers d’or. Les sept étoiles sont les anges des sept Églises, et les sept chandeliers sont les sept Églises.

L’apôtre Jean nous rappelle que chaque disciple de Jésus doit être prêt de prendre part à la tribulation et au royaume, et à la persévérance en Jésus-Christ. Ce message est véhiculé tout au long du livre de l’Apocalypse. Il est mis en évidence au verset 12 du chapitre 14 de ce livre en ces termes: comnd5C’est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus. C’est à cause de cette persévérance aux commandements de Dieu et la foi en Jésus, que les premiers disciples du Christ furent persécutés. Ainsi Pierre déclara devant les ennemis de la croix: Jugez s’il est juste, devant Dieu, de vous obéir plutôt qu’à Dieu; car nous ne pouvons pas ne pas parler de ce que nous avons vu et entendu (Actes 4: 19-20).

L’apôtre Jean nous décrit le lieu, où il eut sa révélation que nous appelons l’Apocalypse en ces termes: j’étais dans l’île appelée Patmos (Apocalypse 1: 9). Et, pourquoi était-il à cette île solitaire? Il répond: à cause de la parole de Dieu et du témoignage de Jésus (Apocalypse 1: 9). patmos-islandL’Apôtre était jeté dans ce lieu désert où ses ennemis croyaient qu’il mourra de solitude. Ils ne voulaient pas l’entendre prêcher car ils les blessait dans leur orgueil. Alors, Jésus vint le visiter aujour du Seigneur et lui révéla les trésors immenses qui attendent le peuple de Dieu qui persévérera jusqu’au bout. Cette visite de Jésus est conforme à ce qui est écrit par le prophète Ésaïe: Si tu retiens ton pied pendant le sabbat, Pour ne pas faire ta volonté en mon saint jour, Si tu fais du sabbat tes délices, Pour sanctifier l’Éternel en le glorifiant, Et si tu l’honores en ne suivant point tes voies, En ne te livrant pas à tes penchants et à de vains discours, Alors tu mettras ton plaisir en l’Éternel, Et je te ferai monter sur les hauteurs du pays, Je te ferai jouir de l’héritage de Jacob, ton père; Car la bouche de l’Éternel a parlé (Ésaïe 58: 13-14). calendrier-2011Même si la tradition populaire fait du dimanche le jour du Seigneur, nous ne pouvons pas affirmer avec un clair et précis:  »AINSI PARLE L’ÉTERNEL », que Jésus aurait visité l’apôtre Jean le dimanche. Ce serait trahir la foi que nous avons dans les Saintes Écritures. La Bible mentionne à maintes reprises que le jour du Seigneur est le septième de la semaine, celui qui correspond à notre samedi. Ainsi l’Évangile de Luc met la fin de semaine de la Passion de notre Seigneur Jésus-Christ en bon ordre chronologique, pour nous montrer que le jour du Seigneur reste le septième. Il y avait un conseiller, nommé Joseph, homme bon et juste, qui n’avait point participé à la décision et aux actes des autres; il était d’Arimathée, ville des Juifs, et il attendait le royaume de Dieu. crucifixionCet homme se rendit vers Pilate, et demanda le corps de Jésus. Il le descendit de la croix, l’enveloppa d’un linceul, et le déposa dans un sépulcre taillé dans le roc, où personne n’avait encore été mis. C’était le jour de la préparation (vendredi), et le sabbat allait commencer(vendredi au coucher du soleil) Les femmes qui étaient venues de la Galilée avec Jésus accompagnèrent Joseph, virent le sépulcre et la manière dont le corps de Jésus y fut déposé, et, s’en étant retournées, elles préparèrent des aromates et des parfums. Puis elles se reposèrent le jour du sabbat(samedi), selon la loi.

Le premier jour de la semaine(dimanche matin), elles se rendirent au sépulcre de grand matin, portant les aromates qu’elles avaient préparés. Elles trouvèrent que la pierre avait été roulée de devant le sépulcre; et, étant entrées, elles ne trouvèrent pas le corps du Seigneur Jésus. les_femmes_au_tombeau_baciccioComme elles ne savaient que penser de cela, voici, deux hommes leur apparurent, en habits resplendissants. Saisies de frayeur, elles baissèrent le visage contre terre; mais ils leur dirent: Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est vivant? Il n’est point ici, mais il est ressuscité (Luc 23: 50-24: 6).  

Comme nous n’avons aucune preuve biblique qui nous convainc que Dieu aurait transferé la sainteté du 7ème jour (samedi). au premier jour de la semaine (dimanche), nous ne faisons que nous courber devant la parole du Très-Haut, donc, la révélation que nous appelons l’Apocalypse eut lieu le Jour du Seigneur: Le Sabbat (voir Genèse 2: 1-3, Exode 20: 8-12; Ezéchiel 20: 20, Jérémie 17: 21-22, Luc 4: 16, Actes 16: 13-15, Hébreux 4: 9, etc.

Nous n’étudierons pas les détails sur l’image de Jésus dans cette étude, car nous y reviendrons sur chaque étude se rapportant à chacune des sept Églises. Par ailleurs, il faut retenir que514e7d10 Les sept étoiles sont les anges des sept Églises, et les sept chandeliers sont les sept Églises (Apocalypse 1: 20). Ces sept Églises d’Asie: Éphèse, Smyrne,  Pergame,  Thyatire, Sardes,  Philadelphie, et Laodicée étaient des Assemblées locales qui se tenaient dans ces villes.  Leurs positions géographiques, leurs caractères selon la description que Jésus donnera à chacune d’elles, toutes les appréciations ou les reprimandes que Jésus va attribuer à chacune,  auront une portée plus étendue sur toute l’histoire de l’Église du Christ, jusqu’à son retour. Par exemple: L’Église d’Éphèse était la première sur la route qui parcourait l’Asie mineure et Laodicée était au bout du cette route. Après Laodicée, la route se divisait en deux bretelles, l’une qui montait vers les collines et l’autre qui descendait vers la vallée. Et voilà que Éphèse signifie la chose la plus précieuse, c’est ce que fut l’Église primitive aux yeux du Seigneur. Laodicée signifie: Jugement des peuples. Et l’apôtre Pierre prophétisa sur l’Église actuelle: Car c’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu. Or, si c’est par nous qu’il commence, quelle sera la fin de ceux qui n’obéissent pas à l’Évangile de Dieu? (1Pierre 4: 17). Comme la route se divisait en deux bretelles, l’une qui monte et l’autre qui descend, Jésus aussi décrit la fin de l’histoire du combat de l’Église en ces termes:  444_jesus_teaching_disciplesEt ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle (Matthieu 25: 46).

C’était l’avant-goût de notre étude sur le livre de l’Apocalypse, surveillez votre site et vous verrez comment le Seigneur nous révèle de grandes choses en passant par de petites choses! Aunom de Jésus. Amen .

Publié dans : ||le 14 avril, 2011 |Pas de Commentaires »

Laisser un commentaire

ni Ombre ni Lumière |
SALAFYA |
Le Blog de la Médit' |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Islam
| ANGULO - OVVERO UNA CASA DI...
| anneecalvin2009