ÉTUDE DU LIVRE DU PROPHÈTE DANIEL 4: 28-33

IL ETAIT UNE FOIS LE ROI DEVINT UN ANIMAL SAUVAGE

Toutes ces choses se sont accomplies sur le roi Nebucadnetsar. Au bout de douze mois, comme il se promenait dans le palais royal à Babylone, le roi prit la parole et dit: N’est-ce pas ici Babylone la grande, que j’ai bâtie, comme résidence royale, par la puissance de ma force et pour la gloire de ma magnificence? La parole était encore dans la bouche du roi, qu’une voix descendit du ciel: Apprends, roi Nebucadnetsar, qu’on va t’enlever le royaume. On te chassera du milieu des hommes, tu auras ta demeure avec les bêtes des champs, on te donnera comme aux boeufs de l’herbe à manger; et sept temps passeront sur toi, jusqu’à ce que tu saches que le Très Haut domine sur le règne des hommes et qu’il le donne à qui il lui plaît. Au même instant la parole s’accomplit sur Nebucadnetsar. Il fut chassé du milieu des hommes, il mangea de l’herbe comme les boeufs, son corps fut trempé de la rosée du ciel; jusqu’à ce que ses cheveux crussent comme les plumes des aigles, et ses ongles comme ceux des oiseaux (Daniel 4: 28-33)

Le prophète Daniel avait interprété le songe du roi et lui annonça ceci, conformément à ses visions: On te chassera du milieu des hommes, tu auras ta demeure avec les bêtes des champs, et l’on te donnera comme aux boeufs de l’herbe à manger; tu seras trempé de la rosée du ciel, et sept temps passeront sur toi, jusqu’à ce que tu saches que le Très Haut domine sur le règne des hommes et qu’il le donne à qui il lui plaît. L’ordre de laisser le tronc où se trouvent les racines de l’arbre signifie que ton royaume te restera quand tu reconnaîtras que celui qui domine est dans les cieux (Daniel 4: 25-26).  Le texte que nous étudions aujourd’hui commence par ces paroles épouvantables: Toutes ces choses se sont accomplies sur le roi Nebucadnetsar (Daniel 4: 28). Ce verset renferme un enseignement d’une grande importance. Tout ce que les prophètes de Dieu nous disent concernant le royaume des cieux selon les Écritures, finiront par se réaliser sur nous, malgré notre endurcissement.ÉTUDE DU LIVRE DU PROPHÈTE DANIEL 4: 28-33 Bible%20ouverte%20(10) En fait, si toutes ces choses se sont accomplies sur le roi Nebucadnetsar, qu’est ce qui peut empêcher que les prophéties sur la récompense qui nous attend dans le royaume de Dieu, ou le châtiment qui attend les rebelles, s’accomplissent sur moi ou toi. Le roi des rois dit: Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu’est son oeuvre(Apocalypse 22: 12). Mais, par ton endurcissement et par ton coeur impénitent, tu t’amasses un trésor de colère pour le jour de la colère et de la manifestation du juste jugement de Dieu, qui rendra à chacun selon ses oeuvres; réservant la vie éternelle à ceux qui, par la persévérance à bien faire, cherchent l’honneur, la gloire et l’immortalité; mais l’irritation et la colère à ceux qui, par esprit de dispute, sont rebelles à la vérité et obéissent à l’injustice. Tribulation et angoisse sur toute âme d’homme qui fait le mal, sur le Juif premièrement, puis sur le Grec! Gloire, honneur et paix pour quiconque fait le bien, pour le Juif premièrement, puis pour le Grec! Car devant Dieu il n’y a point d’acception de personnes. (Romains 2: 5-11). Si nous mettons ces paroles de Paul dans un contexte historique, nous voyons que le Juif et le Grec signifient: Les Chrétiens et les non-chrétiens. Pour tout comprendre, lisez les versets suivants: Au contraire, voyant que l’Évangile m’avait été confié pour les incirconcis, comme à Pierre pour les circoncis, car celui qui a fait de Pierre l’apôtre des circoncis a aussi fait de moi l’apôtre des païens, et ayant reconnu la grâce qui m’avait été accordée, Jacques, Céphas et Jean, qui sont regardés comme des colonnes, me donnèrent, à moi et à Barnabas, la main d’association, afin que nous allassions, nous vers les païens, et eux vers les circoncis(Galates 2: 7-9).

Si nous retournons sur notre histoire de Nebucadnetsar, nous voyons que les paroles qu’il était entrain de prononcer au moment du drame, ressemblent fort aux paroles que certaines église prononcent aujourd’hui: Relisons bien:comme il se promenait dans le palais royal à Babylone, le roi prit la parole et dit: N’est-ce pas ici Babylone la grande, que j’ai bâtie, comme résidence royale… (Daniel 4: 29-30). Notez bien le terme: BABYLONE LA GRANDE. C’est le même terme que l’apôtre Jean a utilisé pour nous décrire la grande église qui se croit dominante aujourd’hui. stvenantL’apôtre Jean décrivait le front de la femme prostituée, selon la vision que l’ange lui montra, en ces termes: Sur son front était écrit un nom, un mystère: Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre (Apocalypse 17: 5). J’ai parlé d’une église qui se croit dominante car le terme femme singifie  »église » dans les prophéties bibliques, surtout dans le Nouveau Testament: Or, de même que l’Église est soumise à Christ, les femmes aussi doivent l’être à leurs maris en toutes choses. Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Église, et s’est livré lui-même pour elle. C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. Ce mystère est grand; je dis cela par rapport à Christ et à l’Église (Éphésiens 5: 25-26; 31-32).

Ce qui est arrivé au roi Nébucadnetsar aurait pu être évité, car le prophète avait trouvé une bonne solution à son problème, mais Nébucadnetsar ne voulut pas écouter le conseil. Le prophète avait dit: C’est pourquoi, ô roi, puisse mon conseil te plaire! mets un terme à tes péchés en pratiquant la justice, et à tes iniquités en usant de compassion envers les malheureux, et ton bonheur pourra se prolonger (Daniel 4: 27). Ce qui doit arriver bientôt aux pécheurs et aux faux chrétiens peut être évité, si nous nous conformons à la loi de Dieu: Car, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés, mais une attente terrible du jugement et l’ardeur d’un feu qui dévorera les rebelles (Hébreux 10: 26-27).

Les Églises d’aujourd’hui sont tellement contaminées par les erreurs de leur mère, de façon que la mère ne prend plus la peine d’élever la voix, mais ce sont ses filles qui défendent ses propres traditions: Les dimanches, les faux sacrements, les fausses visions, les fêtes issues des religions païennes, la croyance aux esprits des morts, l’imoralité, l’intempérance, etc. Voici, tous ceux qui disent des proverbes, t’appliqueront ce proverbe: Telle mère, telle fille! (Ezéchiel 16:44).bill0278

Pourquoi ne pas sortir de Babylone aujourd’hui pour être libre dans le Seigneur? Souvenez-vous que cette Babylone la grande a un nom mystérieux: la mère des impudiques et des abominations de la terre (Apocalypse 17: 5). Voulez-vous demeurer parmi les impudiques de Babylone? Pourtant, ce n’est pas la volonté de Dieu que vous restiez là. Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux.nt ce n’est pas la volonté du Seigneur. Il veut que vous sortiez tout de suite. Il dit:  Car ses péchés se sont accumulés jusqu’au ciel, et Dieu s’est souvenu de ses iniquités (Apocalypse 18: 4-5).

Rien n’est plus beau que de vous voir parmi les adorateurs du Dieu de Sion au ciel. Rien n’est plus affreux aussi que de vous voir dans le châtiment éternel avec les filles de Babylone.

Que le Seigneur vous aide à prendre une bonne décision.

Publié dans : ||le 4 juillet, 2010 |Pas de Commentaires »

Laisser un commentaire

ni Ombre ni Lumière |
SALAFYA |
Le Blog de la Médit' |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Islam
| ANGULO - OVVERO UNA CASA DI...
| anneecalvin2009