UNE LOI GRANDE ET MAGNIFIQUE POUR NOTRE BONHEUR

 

UNE LOI GRANDE ET MAGNIFIQUE POUR NOTRE BONHEUR!

L’Éternel a voulu, pour le bonheur d’Israël, Publier une loi grande et magnifique. Et c’est un peuple pillé et dépouillé! On les a tous enchaînés dans des cavernes, Plongés dans des cachots; Ils ont été mis au pillage, et personne qui les délivre! Dépouillés, et personne qui dise: Restitue!  (Esaie 42: 21-22).

 

Image result for Les dix commandements

Le bonheur d’Israel dépendait de son obéissance à la loi de son Dieu. D’après ce verset, c’est une loi grande et magnifique.  Cette loi fut publiée sur le mot Sinai. Pour ceux qui veulent devenir un nouvel Israel de Dieu  aujourd’hui, leur bonheur aussi en dépend. Dieu veut nous inclure dans ce peuple crée pour obéir à sa loi et devenir heureux dans le royaume des Cieux pour l’éternité. « Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus Christ pour de bonnes oeuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions.  C’est pourquoi, vous autrefois païens dans la chair, appelés incirconcis par ceux qu’on appelle circoncis et qui le sont en la chair par la main de l’homme,  souvenez-vous que vous étiez en ce temps-là sans Christ, privés du droit de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde.  Mais maintenant, en Jésus Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ.  Car il est notre paix, lui qui des deux n’en a fait qu’un, et qui a renversé le mur de séparation, l’inimitié,  ayant anéanti par sa chair la loi des ordonnances dans ses prescriptions, afin de créer en lui-même avec les deux un seul homme nouveau, en établissant la paix,  et de les réconcilier, l’un et l’autre en un seul corps, avec Dieu par la croix, en détruisant par elle l’inimitié.  Il est venu annoncer la paix à vous qui étiez loin, et la paix à ceux qui étaient près;  car par lui nous avons les uns et les autres accès auprès du Père, dans un même Esprit.  Ainsi donc, vous n’êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu (Ephesiens 2: 11-19).

 

La loi à laquelle nous obéissons n’est pas celle des ordonnances. C’est  » une loi grande et magnifique » (Esaie 42: 21). Il y a eu de faux bergers qui se sont introduits dans le troupeau, en enseignant que cette loi est supprimée à la Croix. C’est vraiment faux! Voici ce que nous déclare, le Crucifié, Jésus-Christ lui-même:  » Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.  Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé.   Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux » Matthieu 5: 17-19).

 

De toutes les façons, ils argumentent sur la loi, lorsqu’on leur dit l’importance de garder le sabbat de l’Eternel. Par peur d’être rejettés, raillés et méprisés par le monde qu’ils ont trompé.  « Car ils aiment la gloire des hommes plus que la gloire de Dieu ». Jean 8: 43).  C’est ainsi que la parole de l’Eternel disqualifie leurs assemblées. Pour l’Eternel, ce ne sont plus des églises, mais  » on les a tous enchainés dans des cavernes, plongés dans des cachots (Esaie 42: 22). Pourquoi donc rester dans des cavernes, dans des cachots, alors que l’Esprit- Saint nous montre son Eglise: Sortez du mileu d’eux et separez-vous! C’est ici la persévérance des saints, qui gardent la commandements de Dieu et la foi de Jésus (2Corinthiens 6: 17; Apocalypse 14: 12). Il y a une église près de chez-vous, qui garde les commandements de Dieu, incluant le sabbat du 7ème jour, et qui les enseigne.

 

Que le  Seigneur vous sanctifie et qu’il vous guide dans le bon chemin, au nom de Jésus. Amen.

Publié dans : Non classé |le 6 mars, 2016 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

ni Ombre ni Lumière |
SALAFYA |
Le Blog de la Médit' |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Islam
| ANGULO - OVVERO UNA CASA DI...
| anneecalvin2009