LA PAROLE DE DIEU POUR CE DIMANCHE, LE 03 AVRIL 2011

MARCHONS DANS LA LUMIÈRE DE L’ÉTERNEL (Ésaïe 2: 5). 

L’Éternel dit à Samuel: Quand cesseras-tu de pleurer sur Saül? Je l’ai rejeté, afin qu’il ne règne plus sur Israël. Remplis ta corne d’huile, et va; je t’enverrai chez Isaï, Bethléhémite, car j’ai vu parmi ses fils celui que je désire pour roi. Lorsqu’ils entrèrent, il se dit, en voyant Éliab: Certainement, l’oint de l’Éternel est ici devant lui. Et l’Éternel dit à Samuel: Ne prends point garde à son apparence et à la hauteur de sa taille, car je l’ai rejeté. L’Éternel ne considère pas ce que l’homme considère; l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Éternel regarde au coeur. Isaï fit passer ses sept fils devant Samuel; et Samuel dit à Isaï: L’Éternel n’a choisi aucun d’eux. Puis Samuel dit à Isaï: Sont-ce là tous tes fils? Et il répondit: Il reste encore le plus jeune, mais il fait paître les brebis. Alors Samuel dit à Isaï: Envoie-le chercher, car nous ne nous placerons pas avant qu’il ne soit venu ici. Isaï l’envoya chercher. Or il était blond, avec de beaux yeux et une belle figure. L’Éternel dit à Samuel: Lève-toi, oins-le, car c’est lui! Samuel prit la corne d’huile, et l’oignit au milieu de ses frères. L’esprit de l’Éternel saisit David, à partir de ce jour et dans la suite. Samuel se leva, et s’en alla à Rama (1Samuel 16: 1; 6-7; 10-13) 

Nous avons tendance à dire que les prophètes ne se trompent pas, mais l’apôtre Paul dit que: Les esprits des prophètes sont soumis aux prophètes (1Corinthiens 14: 32). Ceci montre qu’un prophète peut être corrigé ou manipulé. Il faut qu’il reste contamment sous la direction de l’Éternel . Au fait, c’est cela qui eat arrivé à Samuel. Dans sa vision humaine, il voulait c0nsacrer les fils de Jesse selon leurs apparences. La parole de l’Éternel qui s’adresse à nous aussi lorsque nous votons pour nos dirigeants, soit en matière religieuse, politique ou sociale est: Ne prends point garde à son apparence et à la hauteur de sa taille… L’Éternel ne considère pas ce que l’homme considère; l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Éternel regarde au coeur (1Samuel 16: 7). Combien des fois avons-nous confié des responsabilités aux personnes incompétentes et dépourvues des dons du Saint-Esprit en nous basant sur des apparences et des raisons non fondées?

Maintenant que nous connaissons le Seigneur, nous devons agir en peuple responsable, tout en sachant que nous subirons les conséquences de notre négligence ou fanatisme. Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière! Car le fruit de la lumière consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité. Examinez ce qui est agréable au Seigneur; et ne prenez point part aux oeuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les. Car il est honteux de dire ce qu’ils font en secret; mais tout ce qui est condamné est manifesté par la lumière, car tout ce qui est manifesté est lumière. C’est pour cela qu’il est dit: Réveille-toi, toi qui dors, Relève-toi d’entre les morts, Et Christ t’éclairera (Ephésiens 5: 8-14). En aucun cas, nous devrions nous confier dans la personne de quelqu’un ou quelqu’une, surtout lorsqu’il s’agit des questions concernant nos intérêts éternels. Nous ne savons pas ce que sont ces gens dans leurs vies privées. Il faut marcher examiner toujours  ce qui est agréable au Seigneur.

Marchons dans la lumière, même si,  spirituellement, nous sommes aveugles de naissance, Christ est notre lumière aujourd’hui! Jésus vit, en passant, un homme aveugle de naissance. Ses disciples lui firent cette question: Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu’il soit né aveugle? Jésus répondit: Ce n’est pas que lui ou ses parents aient péché; mais c’est afin que les oeuvres de Dieu soient manifestées en lui. Il faut que je fasse, tandis qu’il est jour, les oeuvres de celui qui m’a envoyé; la nuit vient, où personne ne peut travailler. Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde (Jean 1: 1-3). Nous sommes prêts à tirer des conclusions, à condamner les autres et à nous condamner nous-mêmes. Si les malheurs nous frappent dans notre famille, dans notre quartier, dans notre région ou dans notre pays, ceci ne dit pas nécessairement qu’il y a eu des péchés graves commis dans la société. En principe, C’est lui qui pardonne toutes tes iniquités, Qui guérit toutes tes maladies; L’Éternel fait justice, Il fait droit à tous les opprimés. L’Éternel est miséricordieux et compatissant, Lent à la colère et riche en bonté; Il ne conteste pas sans cesse, Il ne garde pas sa colère à toujours; Il ne nous traite pas selon nos péchés, Il ne nous punit pas selon nos iniquités. Mais autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant sa bonté est grande pour ceux qui le craignent; Autant l’orient est éloigné de l’occident, Autant il éloigne de nous nos transgressions. Comme un père a compassion de ses enfants, L’Éternel a compassion de ceux qui le craignent. Car il sait de quoi nous sommes formés, Il se souvient que nous sommes poussière. (Psaume 103: 3-4, 6, 8-14). Dieu est amour (1Jean 4: 16). Les humains ont essayé même de donner une autre image à sa loi, comme si elle révèle son caractère de tyran. Non, Dieu est juste et bon. À nous qui sommes sauvés par sa grâce en Jésus-Christ, il dit: Parlez et agissez comme devant être jugés par une loi de liberté, car le jugement est sans miséricorde pour qui n’a pas fait miséricorde. La miséricorde triomphe du jugement (Jacques 2: 12-13).

Lorque les pharisiens ont vu que l’aveugle voit clairement, ils ont essayé de le décourager et de détourner la foule de son attention aux oeuvres de Jésus-Christ. Ils s’appuyèrent sur le légalisme en ces termes: Cet homme ne vient pas de Dieu, car il n’observe pas le sabbat (Jean 9: 16). Voilà ce que font certaines Églises évangéliques, tout en se rangeant du côté des ennemis de Christ, ils affirment que Christ a violé lui-même le sabbat, car ils guérissait les malades et ouvrait les yeux des aveugles.

Chers frères et soeurs, rien dans les Écritures ne nous dit qu’il ne faut pas sauver la vie humaine le jour du sabbat. Cette loi de rigidité venaiit des pharisiens eux-mêmes. En effet, la parole de Dieu dit: Si tu donnes ta propre subsistance à celui qui a faim, Si tu rassasies l’âme indigente, Ta lumière se lèvera sur l’obscurité, Et tes ténèbres seront comme le midi. L’Éternel sera toujours ton guide, Il rassasiera ton âme dans les lieux arides, Et il redonnera de la vigueur à tes membres; Tu seras comme un jardin arrosé, Comme une source dont les eaux ne tarissent pas. Les tiens rebâtiront sur d’anciennes ruines, Tu relèveras des fondements antiques; On t’appellera réparateur des brèches, Celui qui restaure les chemins, qui rend le pays habitable. Si tu retiens ton pied pendant le sabbat, Pour ne pas faire ta volonté en mon saint jour, Si tu fais du sabbat tes délices, Pour sanctifier l’Éternel en le glorifiant, Et si tu l’honores en ne suivant point tes voies, En ne te livrant pas à tes penchants et à de vains discours, Alors tu mettras ton plaisir en l’Éternel (Ésaïe 58: 10-14). Il y en a aussi de nos jours qui prétendent être des obervateurs rigoureux de la loi sans aucun trait de miséricorde en eux. Or, l’oeuvre de Dieu consiste en miséricorde et non en prononçant des sentances religieuses. En effet, nous lisons: Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.

Marchons dans la lumière de l’Éternel, en obéissant à sa loi, mais aussi en étant miséricordieux comme notre Père du ciel est miséricordieux, au nom de Jésus. Amen.

Publié dans : Non classé |le 1 avril, 2011 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

ni Ombre ni Lumière |
SALAFYA |
Le Blog de la Médit' |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Islam
| ANGULO - OVVERO UNA CASA DI...
| anneecalvin2009