CE QUE DIEU VEUT…

PLUS LE JOUR DE L’ETERNEL APPROCHE, PLUS NOUS DEVONS NOUS LAISSER LE SEIGNEUR NOUS SANCTIFIER.

https://www.youtube.com/watch?v=wWGlfAbn8Lg&feature=youtu.be

Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable.
Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.
Par la grâce qui m’a été donnée, je dis à chacun de vous de n’avoir pas de lui-même une trop haute opinion, mais de revêtir des sentiments modestes, selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun (Romains 12: 1-3)

Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification; c’est que vous vous absteniez de l’impudicité;
C’est que chacun de vous sache posséder son corps dans la sainteté et l’honnêteté,
sans vous livrer à une convoitise passionnée, comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu;
c’est que personne n’use envers son frère de fraude et de cupidité dans les affaires, parce que le Seigneur tire vengeance de toutes ces choses, comme nous vous l’avons déjà dit et attesté.
Car Dieu ne nous a pas appelés à l’impureté, mais à la sanctification.
Celui donc qui rejette ces préceptes ne rejette pas un homme, mais Dieu, qui vous a aussi donné son Saint Esprit (1Thessaloniciens 4: 3-8). Au nom de Jesus. Amen.

BON SABBAT FRERES ET SOEURS!

Publié dans : Non classé | le 9 juin, 2017 |Pas de Commentaires »

LOUONS LE SEIGNEUR

Publié dans : Non classé | le 5 juin, 2017 |Pas de Commentaires »

THE CONDITION OF FRUITFULNESS

The Condition of Fruitfulness

I am the true vine, and my Father is the husbandman. Every branch in me that beareth not fruit he taketh away: and every branch that beareth fruit, he purgeth it, that it may bring forth more fruit. Now ye are clean through the word which I have spoken unto you. Abide in me, and I in you. As the branch cannot bear fruit of itself, except it abide in the vine; no more can ye, except ye abide in me.  I am the vine, ye are the branches: He that abideth in me, and I in him, the same bringeth forth much fruit: for without me ye can do nothing.  If a man abide not in me, he is cast forth as a branch, and is withered; and men gather them, and cast them into the fire, and they are burned.  If ye abide in me, and my words abide in you, ye shall ask what ye will, and it shall be done unto you.  Herein is my Father glorified, that ye bear much fruit; so shall ye be my disciples. Why can fruit come forth only out of a living relationship with Jesus, the vine? Why is abiding in Jesus so important? How do we abide in Him? (John 15: 8) 

Related image

The first secret to genuine Christian fruit bearing is to abide in Christ. Apart from Christ, we cannot produce genuine spiritual fruit. The fruit of the Spirit is not imposed upon us from outside, but is the result of the life of Christ within us. In John 15:1-8, NKJV, Jesus tells us that fruit bearing is the result of the life of Christ, the vine, flowing through the branches of the believers. The growth of the fruit is God’s work through Jesus Christ.

The responsibility of the believer is to abide in Christ. When Christ dwells in our thoughts, He will become visible in our actions. Jesus lives His life in us. The life Christ lived will be reproduced in us, in the sense that we will reflect His character.

The fruit of the Spirit is the character of Jesus, produced by the Holy Spirit in the followers of Christ. When Christ dwells in us, we will « walk by the Spirit, and you will not carry out the desire of the flesh » (Gal. 5:16,).

In the words of Jesus:  » ‘Every good tree bears good fruit; but the rotten tree bears bad fruit. A good tree cannot produce bad fruit, nor can a rotten tree produce good fruit’ «  (Matt. 7:1718). The good fruit is the natural product of our abiding relationship with Jesus through the Holy Spirit. When we cooperate with the Spirit’s inner promptings on our hearts, the fruit of the Spirit becomes evident in our lives. Our characters will be transformed to reflect the character of Jesus Christ in what we say and do and even think. The Holy Spirit will give us power to live victoriously and to develop the virtues that are characteristic of those who are God’s children.

In 2 Timothy 3:5, the apostle Paul describes people who « will act religious, but they will reject the power that could make them godly » . What is the difference between a religious life and a life that is filled with the Holy Spirit? How can we know which kind of life we ourselves are living? Or hw can I know which kind of life I am living?

Publié dans : Non classé | le 19 février, 2017 |Pas de Commentaires »

UKUREKURIRA ABATUGIRIYE NABI NTIBISOBANURA KWIBAGIRA

 

Nuko rero, nk’uko bibereye abatoranijwe n’Imana bera bakundwa na yo, mwambare umutima w’ikigongwe, ineza, ukwicisha bugufi, ugutekereza n’ukwihangana, mwihanganirana, muharirana, iyo umuntu agize ico apfa n’uwundi. Nk’uko Umwami wacu yabahariye, namwe mube ari ko muharirana. Ikigeretse kuri ivyo vyose mwambare urukundo, ni rwo mugozi uzana gutungana. Kandi amahoro ya Kristo aganze mu mitima yanyu (Abakolosayi 3: 12-15)

Image result for la crucifixion de jesus

Aha, Paulo ntavuga kwibagira. Subiramwo usome neza: « Nuko rero, nk’uko bibereye abatoranijwe n’Imana bera bakundwa na yo, mwambare umutima w’ikigongwe, ineza, ukwicisha bugufi, ugutekereza n’ukwihangana, mwihanganirana, muharirana, iyo umuntu agize ico apfa n’uwundi ». Kuko ingabirano yo kwibuka ivyatubayeko canke ivyabaye muri kahise, n’Imana iyiha umuntu uwariwe wese. Na Yesu mw’ijuru ntiyibagiye abamugiriye nabi. Handitswe ngo « Kandi bamubajije, bati izo nguma ziri mu biganza vyawe n’iz’iki? Nawe azokwishura, ati N’izo nakomerekeye mu nzu y’abakunzi banje (Zekariya 13: 6).

Gusa, abantu b’Imana barihangana. Kandi kwihangana biri mu maraso y’abakobwa n’abagore cane, gusumvya abagabo. Naho abagabo badakunda kurira, hariho ibintu bibagora kwihanganira. Nico gituma bihutira guca imanza, ndetse bamwe bakazicira uko bumva.  Iyo rero bavuze ko ikintu ucihanganiye, ntikiba cazimanganye, mugabo kiba kikuremera, ariko ukacihanganira. Abo mu rugo rwacu canke ababanyi incuti n’abagenzi, dutegerezwa kubihanganira muri vyose, nivyo iri jambo ry’Imana ryavuze ngo « mwambare umutima w’ikigongwe, ineza, ukwicisha bugufi, ugutekereza n’ukwihangana, mwihanganirana, muharirana, iyo umuntu agize ico apfa n’uwundi. Nk’uko Umwami wacu yabahariye, namwe mube ari ko muharirana ». Iri jambo ngo « Nk’uko Umwami wacu yabahariye, namwe mube ari ko muharirana » ni ryiza. Kuko Umwami wacu yatwihanganiye muri vyose, adusaba guharira abatugiriye nabi gushitsa kw’iherezo; aravuga ngo « Jeho sindakubwira yuko ugeza indwi, ariko ugeze indwi indwi gushitsa incuro mirongo irindwi. »Na Data wo mw’ijuru ni ko azobagirira, ni mutaharirana, umuntu wese ngo aharire umuvukanyi wiwe bivuye mu mutima (Matayo 18: 22, 35).

Erega uwo ni wo musaraba twahamagariwe kwikorera. « Harahiriwe umuntu yihanganira ibimugerageza, kuko ni yamara kurama azohabwa igitsibo c’ubugingo, ico Imana yasezeraniye abayikunda (Yakobo 1: 12). Uhoraho akugirire neza aguhe kwihangana. Bisaba ubutwari, ariko nivyo bizana urugori rw’ubugingo, mw’izina ryera rya Yesu. Amen.

Publié dans : Non classé | le 14 février, 2017 |Pas de Commentaires »

LA CINQUIEME DES SEPT BENEDICTIONS DU LIVRE DE L’APOCALYPSE DE JEAN

La cinquième du Livre de l’Apocalypse de Jean

 

Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n’a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans(Apocalypse 20: 6)

UMUGISHA WA GATANU UBONEKA MU GITABO C'IVYAHISHUWE ye-men-of-galilee

En poursuivant notre étude sur les 7 bénédictions du Livre de l’Apocalypse, il serait très intéressant de se demander ce que seront ceux qui ne bénéficieront pas de ces bénédictions. C’est pourquoi, après que nous aurons terminé cette étude sur les bénédictions, nous prendrons le temps d’étudier aussi sur les malédictions qui se trouvent dans ce Livre de l’Apocalypse de Jean. Vous comprenez sans doute que s’ il est écrit qu’ »Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection, cela sous-entend que celui qui n’y aura pas part sera malheureux, parcequ’il n’est pas saint.

L’apôtre Paul  nous dit que :  les morts en Christ ressusciteront premièrement (1Thessaloniciens 4: 16). Et l’apôtre Jean dans vision, vit  qu’Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans. Les autres morts ne revinrent point à la vie jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. C’est la première résurrection. (Apocalypse 20: 4-5)

Dans ces versets, il est évident que ceux qui n’ont pas part à cette première résurrection sont qualifiés comme  » Les autres morts ». Ils réssusciteront après mille ans.  La question qui reste mystérieuse et de savoir si ces mille ans seront comptés comme nous comptons nos années ordinaires, ou s’il y aura une autre façon de faire le calcul. » On ne peut pas spéculer là-dessus, car « Les choses cachées sont à l’Éternel, notre Dieu (Deutéronome 29: 29). Et ce qui arrivera après la première resurrection sont « sont des choses que l’oeil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au coeur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment (1Corinthiens 2: 9).

Ma prière pour moi et pour vous tous, ce que nous ayions tous part à la première résurrection, au nom de Jésus. Amen.

Faites-moi savoir si ces études vous intéressent ou si ça vous dérange! Envoyez moi un court message!

Publié dans : Non classé | le 31 janvier, 2017 |Pas de Commentaires »

BEWARE TO YOU!

Image result for Reveil miracles

Even him, whose coming is after the working of Satan with all power and signs and lying wonders,

And with all deceivableness of unrighteousness in them that perish; because they received not the love of the truth, that they might be saved.

And for this cause God shall send them strong delusion, that they should believe a lie:

That they all might be damned who believed not the truth, but had pleasure in unrighteousness (2Thessalonians 2: 9-12).

Under the Garb of Christianity

We are approaching the end of this earth’s history, and Satan is working as never before. He is striving to act as director of the Christian world. With an intensity that is marvelous he is working with his lying wonders. Satan is represented as walking about as a roaring lion, seeking whom he may devour. He desires to embrace the whole world in his confederacy. Hiding his deformity under the garb of Christianity, he assumes the attributes of a Christian, and claims to be Christ Himself.—Manuscript Releases 8:346 (1901).

The Word of God declares that when it suits the enemy’s purpose, he will through his agencies manifest so great a power under a pretense of Christianity that, “if it were possible, they shall deceive the very elect” [Matthew 24:24].—Manuscript 125, 1901. As the spirits will profess faith in the Bible and manifest respect for the institutions of the church, their work will be accepted as a manifestation of divine power.—The Great Controversy, 588 (1911).

Publié dans : Non classé | le 27 novembre, 2016 |Pas de Commentaires »

DANGER DE CONSOMMER LES POISSONS DU LAC TANGANYIKA

 

Certains citadins consomment du poisson pêché dans des eaux polluées. Les conséquences sont très néfastes sur la santé selon les environnementalistes.

Le poisson-chat pêché à l’endroit communément appelée Kumase

Le poisson-chat pêché à l’endroit communément appelée Kumase

Dans des zones polluées, comme à quelques mètres du port de Bujumbura, ou à l’endroit appelé communément Kumase, la pêche au tilapia (de couleur argentée), au clarias gariepinus (isomvyi) appelé poisson-chat, de couleur noire), s’y développe.

Ces deux espèces s’acclimatent à la pollution des eaux selon Dr Charles Niyonkuru, environnementaliste : «Ils font partie des espèces tolérantes et résistantes qui se nourrissent des produits très polluants comme les métaux lourds (le plomb, le chrome, etc) en provenance des usines, des stations-services, des ménages des quartiers proches du lac Tanganyika».

Par le phénomène de bioaccumulation, ces poissons continuent à encaisser ces polluants, vecteurs de certaines maladies dont le cancer, les déformations chez les enfants, la stérilité chez les femmes, etc.

C’est par la chaîne alimentaire que de tels produits finissent dans le corps humain. Les conséquences ne se manifestent pas dans l’immédiat : «Les effets sont visibles après un certain temps et les victimes ne s’en rendent pas compte».

Et à Albert Mbonerane, environnementaliste aussi de signaler qu’il faut attendre de 10 à 15 ans pour constater les premiers symptômes du cancer. Et comme le scanner coûte cher, ce n’est pas tout le monde qui saura qu’il a un cancer, ajoute cet ancien ministre de l’Environnement.

Dr Niyonkuru fait savoir que ces poissons deviennent plus gros parce qu’ils n’ont pas de concurrents en nourriture :
« L’eau étant polluée, d’autres espèces disparaissent ou migrent vers des milieux propres et propices à leur multiplication».

Et de conclure que l’existence exclusive du tilapia, du clarias gariepinus dans certains coins du lac Tanganyika est une preuve que ce patrimoine est pollué. Idem pour le petit lac communément appelé Dogodogo à Cibitoke, où ces deux espèces constituent le gros des prises.

Des consommateurs surpris

« Impossible! Si c’est vrai, nous sommes très malheureux », s’exclame Issa, un habitant de Buyenzi, rencontré près du port de Bujumbura. Citadin, cet homme, la quarantaine, affirme que le tilapia fait partie de son alimentation, il y a une dizaine d’années : « Mes enfants, ma femme l’apprécient beaucoup. Ça fait une bonne sauce.»

Il se demande où trouvera-t-il de l’argent pour payer les soins médicaux s’il advient qu’un membre de sa famille se retrouve avec un cancer. Une autre vieille maman, interrogée, se soucie surtout de sa progéniture: « Moi, je vis mes derniers jours. Ces histoires de cancer, de stérilité, … ne me concernent pas. Mais, je m’inquiète pour ma descendance qui consomme quotidiennement ces poissons».

Néanmoins, ces riverains du lac Tanganyika, moins nantis, disent qu’ils n’ont pas de choix. « Ces espèces de poisson sont moins chers par rapport au ’’mukeke’’», signale un autre homme croisé, aux environs de la Brarudi.

Au moment où deux ou trois poissons ’’mukeke’’ se vendent à 10.000Fbu, il affirme qu’une somme de 2.000 Fbu suffit pour nourrir une famille, si bien entendu, il faut se rabattre sur le tilapia ou le clarias gariepinus avec quelques deux ou trois kilos de la farine de manioc.

Et de conclure : «Ce sont malheureusement les petites gens, sans moyens de se faire soigner, qui en feront les frais».

/ces-poissons-qui-tuent/ (Journal Iwacu, du 05 octobre 2016)

Publié dans : Non classé | le 6 octobre, 2016 |Pas de Commentaires »

BATHASAR MIBURO, PREDICATEUR DE LA RUE

BATHASAR MIBURO, PREDICATEUR DE LA RUE

Puis on me dit: Il faut que tu prophétises de nouveau sur beaucoup de peuples, de nations, de langues, et de rois (Apocalyse 10: 11).

Publié dans : Non classé | le 6 octobre, 2016 |Pas de Commentaires »

http://www.sdarm.org/publications/periodicals/sbl/rw/2016/4/2

ISHUhttp://www.sdarm.org/publications/periodicals/sbl/rw/2016/4/2LE RY »ISABATO RY’ABADIVANTISTE B’UMUSI W’INDWI BAVUGURURA

Publié dans : Non classé | le 30 septembre, 2016 |Pas de Commentaires »

CHRETIENS SABBATISTES

www.religion.info : Religioscope

News.Conferences.Archives.FAQ.Site Map.Mailing List.Contact

English HomeCHRETIENS SABBATISTES horizontalblueFrançais: Accueil
pixelConférences.Archives.FAQ.Plan.Liste de Diffusion.Liens.Contact

archives

CHRÉTIENS SABBATISTES: UN RÉPERTOIRE MONDIAL

Religioscope                     – 3 juin 2002

Les                     adventistes du septième jour sont le groupe le plus                     connu, mais il ne s’agit pas du seul mouvement religieux chrétien                     qui respecte le samedi au lieu du dimanche comme jour du repos.                     Un répertoire publié aux Etats-Unis permet de                     découvrir ces courants.

A                     l’époque de la Réforme déjà étaient                     apparus plusieurs auteurs ou cercles que leur lecture de la                     Bible avait conduits à des positions sabbatistes. Et                     les adventistes du septième jour eux-même avaient                     été influencés, comme on le sait, par                     des baptistes du septième jour.

Certes,                     seuls les adventistes se comptent par millions. Mais il existe                     bien d’autres associations chrétiennes sabbatistes.                     La Bible Sabbath Association (BSA) leur offre un forum et                     une structure pour favoriser entre eux les contacts.

De                     plus, la BSA publie régulièrement depuis 1957                     un répertoire des groupes observant le sabbat. Chaque                     édition est un peu plus volumineuse que la précédente.                     La 9e édition a été publiée en                     2001. Nous venons de la recevoir. C’est un outil très                     utile, qui contient les adresses de tous les groupes répertoriés                     et de brefs renseignements à leur sujet. En outre,                     on y trouve aussi une précieuse liste des sites Web                     de tous ceux qui en ont. Autant dire que c’est un outil indispensable                     à quiconque s’intéresse à ce thème.

Cette                     nouvelle édition recense 436 groupes sabbatistes à                     travers le monde, même si les Etats-Unis représentent                     le point fort (peut-être des groupes non anglophones                     et isolés échappent-ils d’ailleurs à                     la vigilance de la BSA?). L’introduction, signée par                     Richard Nickels, souligne deux tendances qui ont marqué                     les milieux sabbatistes ces dernières années:                     d’une part, une libéralisation théologique au                     sein de certains courants; d’autre part, de multiples divisions.

Celles-ci                     apparaissent très clairement si nous cherchons les                     groupes présents dans certains pays non anglophones                     (le répertoire offre en effet également une                     liste par pays). Dans plusieurs cas, les groupes sont tous                     ou presque des dissidences de l’Eglise universelle de Dieu                     (Worldwide Church of God) de feu Herbert W. Armstrong (1893-1986),                     mouvement qui a engendré un nombre considérable                     de groupes schismatiques par rapport à ses effectifs.

Mais                     le volume est l’occasion de découvrir aussi bien des                     mouvements dont peu de gens en dehors du milieu sabbatiste                     ont entendu parler – de la General Conference of the Church                     of God (Seventh Day) à la Church of God and Saints                     in Christ, en passant par l’Apostolic Assembly of Yahvah aux                     Philippines et les Scattered Assemblies of Yahweh en Afrique                     du Sud…

Jean-François                     Mayer

Publié dans : Non classé | le 29 septembre, 2016 |Pas de Commentaires »
12345...9

ni Ombre ni Lumière |
SALAFYA |
Le Blog de la Médit' |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Islam
| ANGULO - OVVERO UNA CASA DI...
| anneecalvin2009